Suivez-nous

Musique

Booba raconte en détail la soirée des Francofolies : «Vald était ridicule»

Publié

le

booba ultra (1)
© Marcello Peschiera

Booba est revenu longuement sur la soirée des Francofolies et ses péripéties avec Vald, à l’occasion d’un entretien avec Le Parisien. 

Quelques jours après la soirée des Francofolies, Booba s’est confié au Parisien pour revenir sur les événements avec Vald qui ont perturbé le festival. L’artiste raconte être venu en paix à La Rochelle, sans avoir l’intention d’en découdre. «Ce qui est triste, c’est pour les gens qui on dû m’attendre pendant presque une heure et demie et parce que ça donne une mauvaise image du rap pour rien, explique-t-il. Bon, on s’est titillé sur les réseaux mais on n’allait pas faire une opération tabassage dans un festival».

Vald s’est en effet affiché escorté par plusieurs dizaines de personnes en amont et lors de sa performance aux Francofolies. Il a ensuite bloqué l’accès de la scène à Booba, partageant sur les réseaux sociaux le déroulé de la soirée. «Il a voulu faire une démonstration de force, empêcher Booba de chanter mais il a échoué, juge l’auteur d’ULTRA. Le public était là, c’était rempli, il n’a pas réussi à gâcher la fête. Et il a dû attendre qu’on finisse le show pour regagner son bus. Il était ridicule».

Publicité

Booba : «Il y aura forcément des répercussions»

De son côté, Booba explique avoir souhaité éviter la confrontation, respectant les consignes de l’organisation. «On a attendu le “go” du festival, pour des raisons de sécurité, poursuit-il. Si on y allait, si on se croisait, c’était bagarre générale. Mais on a préféré éviter. S’il y a bagarre, je ne chante pas, je perds mon argent et je vais en prison. Le calcul est vite fait». En effet, le rappeur est toujours en sursis depuis sa rixe à l’aéroport d’Orly en 2019 avec Kaaris, et un nouveau dérapage pourrait lui coûter cher.

Aussi : Fresh revient sur la phrase de Shay dans la finale de « Nouvelle école »

Publicité

Booba ajoute même qu’il compte demander un dédommagement à son confrère. «Je pense que son téléphone va sonner, conclut-il. On ne peut pas arriver dans un festival et faire une telle démonstration de force, avec des gens qui viennent chercher la merde, il y aura forcément des répercussions». L’artiste avait été plutôt silencieux à ce sujet depuis l’événement, de son côté, Vald poursuit ses invectives sur les réseaux sociaux.

Aussi : après « Nouvelle école », Elyon fait son retour avec un pied-de-nez à Niska

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *