Suivez-nous

Musique

Booba : sextape, hack, Miss France, un week-end incompréhensible

Publié

le

booba damso (1)

Booba a de nouveau animé la sphère Twitter ce week-end, à coup de buzz délicats enveloppés dans une énorme incompréhension.

Ce samedi, et surtout ce dimanche, personne ne semble en mesure d’expliquer ce qu’il s’est passé sur le compte officiel Twitter de Booba. L’artiste, emporté dans un tourbillon de buzz, a fait preuve d’une activité redoublée, au détour de publications incohérentes, parfois même répugnantes. En témoigne, évidemment, cette photo de son corps en gros plan, où ses parties intimes sont masquées par un pot de miel. La description, qui parle d’une sextape avec une Miss France, se voulant particulièrement affligeante.

Publicité

À lire également : Booba à Julien Beats : «Il faut qu’on se capte pour “Ultra” frérot !»

Toutefois, une fois n’est pas coutume, il semblerait que Booba ne soit, pour cette fois, pas derrière ces buzz malvenus. En effet, dans la nuit de samedi à dimanche, un hackeur pourrait avoir pris le contrôle de son compte Twitter. Kobz, se vantant de son activité sur le compte officiel de Booba en parallèle, serait à l’origine de cette publication dénudée. On retrouve également une multitude de publications incohérentes, à l’image d’un extrait du dernier morceau de Black M, chargé de lui faire sa promotion.

Publicité

À lire également : sur Twitter, les “lahuiss” trollent Booba après ses tweets sur Squeezie

Booba annonce l’arrivée d’un court-métrage

Le Duc aurait repris le contrôle de son compte en fin de journée, niant toutefois qu’il ait pu être hacké. Cependant, sa publication dénudée ainsi que d’autres posts maladroits ont immédiatement été retirés de son compte. Son comportement, une nouvelle fois, n’a pas arrangé sa cause auprès de sa communauté qui s’effrite jour après jour. Le compte Booba World a notamment annoncé sa fermeture après cette journée absurde.

Publicité

À lire également : le subtil troll de Squeezie après les attaques de Booba

Pour conclure, toutefois, avec un instant promotionnel, Booba a annoncé l’arrivée d’un court-métrage sur la page Instagram de La piraterie. Intitulé Vivons heureux, vivons jaunés, à l’image de sa collaboration avec Zed l’année précédente, ce nouveau projet reste en revanche dénué de la moindre information. S’agira-t-il d’une nouvelle ambition chargée de promouvoir son album ULTRA, prévu pour début mars ? Il serait temps.

À lire également : Booba clashe Mister V et sa réponse est déjà culte

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *