Suivez-nous

Culture

Cédric Doumbè : « Baki n’a pas envie de faire cette revanche »

Publié

le

Cédric Doumbè

Deux mois après leur combat, Cédric Doumbè et Baki continuent de s’expliquer par médias interposés. La revanche ne semble pas pour tout de suite.

Cédric Doumbè était une nouvelle fois l’invité de l’émission Clique sur Canal +. L’occasion pour le combattant de revenir sur sa victoire face à Jaleel Willis, mais aussi d’en remettre une couche sur un autre de ses adversaires : Baki. Alors que Mouloud Achour lui déclare « que tout le monde veut voir la revanche », pour Doumbè, cela semble compromis.

Publicité

« Faut dire ça à Baki, il se défile et il n’a pas envie de faire cette revanche. En même temps je le comprends, il ne s’attendait pas à ce que le combat se déroule comme ça, il s’attendait peut-être à me battre facilement puis au final, merci l’épine. »

Baki « complètement fou » dans ses exigences

Alors que Baysangur Chamsoudinov s’est en effet imposé dans les circonstances que l’on connaît, ce dernier réclame pas moins d’un demi million d’euros pour une revanche, une somme jugée folle par Doumbè.

« Il y a des rumeurs de 500 000 €, de 1 million, il est complètement fou […] En négociant, en disant ‘oui j’ai battu Doumbè, donc je mérite plus’. Le juste prix, ce serait peut-être 150 000 € pour lui, pour un Baysangur Chamsoudinov mais pas plus. Moi, le juste prix, ce serait 500 000 €. ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Clique (@cliquetv)

Quelques jours auparavant, Baki de son côté justifiait cette demande de manière limpide : « Les revanches, c’est les perdants qui les veulent. Moi, je n’ai eu aucune proposition […]. Moi, j’ai un objectif : je veux aller à l’UFC, et devenir champion là-bas. J’ai fait un détour pour Cédric Doumbè car je savais que la France voulait ce combat. Maintenant, si on me dit de refaire un détour, il faut qu’il y ait une raison de nouveau. La vraie raison pour refaire un détour, ce serait l’argent » a-t-il déclaré.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *