Suivez-nous

Musique

Dinos : “93 mesures” aurait pu s’arrêter à… 64 mesures

Publié

le

dinos stamina (1)
© Fifou

Un mois après la sortie de Stamina, de Dinos, on revient sur l’histoire de la conclusion de l’opus : le charismatique et captivant “93 mesures”. 

Le dernier morceau de l’opus Stamina de Dinos est l’un des titres phares de l’album, blindé de références. Rapidement devenue l’un des titres les plus écoutés, cette conclusion bouillonnante et introspective clôt à merveille le chapitre du triptyque inspiré de Dinos. Dedans, on retrouve le rappeur de la Courneuve face à lui-même et très critique de l’univers qui l’entoure. Toutefois, ce titre avait une destinée totalement différente à ses débuts. Du titre à son ossature, le rappeur a du puiser dans son inspiration, ainsi que sur l’appui de son entourage pour parvenir au résultant escompté.

Dinos avait un autre titre de prévu

Dinos l’expliquait, d’ailleurs, dans le podcast Jour de sortie, chez Deezer. «Le titre, c’est une idée d’Oumar [ndlr: le manager de Dinos]. Moi je voulais l’appeler “Confessions d’un enfant du siècle”». Cependant, “93 mesures” s’avère certainement plus symbolique, surtout que le morceau est finalement réellement constitué de 93 vers. «J’ai commencé à faire la chanson au studio, j’étais à 64 mesures et j’ai arrêté, j’ai dit :”J’ai plus d’inspi”». Dinos, fatigué, voulait s’arrêter à ces 64 mesures, convaincu de son travail et du résultat. Oumar, en tant que bon médiateur a convaincu Dinos de continuer, comme il l’a de nouveau rappelé dans l’émission OPUS, organisée par Grünt et Adidas.

«Elle me fait peur cette chanson, parce que c’est la chanson que j’ai rêvé d’écrire toute ma vie… et je l’ai écrite». Dinos a également franchi un grand palier mental avec ce titre, bien aidé par une instrumentale hypnotisante, signée Dolfa et Sofiane Pamart. Elle apporte de la profondeur au morceau et lui permet de dégager cette âme si caractéristique. Sans conteste l’une des fresques les plus complètes de l’année.

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *