Suivez-nous

Musique

Dinos sur son morceau avec Laylow : «C’est un des meilleurs featurings de ma vie»

Publié

le

dinos laylow (1)

Lors d’un live Instagram précédant de quelques semaines la sortie de son album Stamina, Dinos a évoqué pour la première fois sa collaboration avec Laylow. Et ça sent très bon. 

La hype gonfle à l’approche de Stamina,. Le troisième album-solo de Dinos, nourri d’une méticuleuse promotion depuis plusieurs semaines, s’impose comme l’un des projets rap les plus attendus de cette fin d’année. Et lors d’un mois ultra-concurrentiel, où s’enchaînent les sorties de Zola, Kalash Criminel ou encore 13 Block, Dinos déploie une stratégie communicative très personnelle, dans laquelle il appelle un à un les fans qui ont précommandé son nouvel opus. Dans ce cadre, il a donné rendez-vous à son public lors d’une session en live Instagram.

Publicité

À découvrir également : SCH : l’extrait supprimé de “Gomorra” qui le rendait encore plus sombre

Dinos : «Le feat est incroyable»

Et évidemment, très vite, l’artiste a dû faire monter la sauce au sujet de son featuring avec Laylow, “Ciel pleure”. Déjà intriguant et esthétique, le titre du morceau a eu droit à des compliments bien choisis de la part de son auteur. «Le feat est incroyable, avoue Dinos, relayé par Kultur. Le couplet de Laylow est incroyable, c’est un des meilleurs featurings de ma vie». Sans aller trop loin dans la description, l’artiste se contente sobrement du jeu du teasing pour ce qui constitue l’unique collaboration de son troisième album.

Publicité

Il ne reste donc qu’une poignée de jours avant de découvrir le troisième volet de la saga Dinos, après Imany et Taciturne. Le rappeur a d’ores et déjà promis qu’il s’agira du meilleur album de sa vie, et éparpille au compte-goutte, sur ses réseaux sociaux, des raisons pour écouter ce nouveau projet. La dernière en date : un tweet qui assure fermement que “93 mesures”, qui conclut son prochain album, surpasse «de loin» son déjà très beau “Quand les cailleras prient”.

Stamina, de Dinos, le 27 novembre. 

À découvrir également : pas la peine d’attendre : Deen Burbigo ne fera pas de réédition

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *