Suivez-nous

Musique

Élections américaines : Kanye West est loin derrière mais reviendra en 2024

Publié

le

kanye west trump (1)
© GQ, montage photo Interlude

Candidat aux élections américaines, Kanye West n’a (évidemment) pas été élu Président des États-Unis. Il promet toutefois de revenir plus fort en 2024. 

Tandis que son morceau “Nah nah nah”, qui célébrait un faux sondage pour les élections américaines a atteint plus de 4 millions d’écoutes Spotify, le rappeur américain essuie désormais l’échec de sa candidature. En effet, et c’était évidemment à prévoir, les voix récoltées par Kanye West ne sont que microscopiques comparées aux deux protagonistes de cette élection 2020 : Joe Biden et Donald Trump. En effet, selon le quotidien britannique The Daily Mail, l’artiste aurait obtenu 57 000 voix dans la course à la Maison-Blanche. Après avoir annoncé qu’il a voté pour la première fois de sa vie (évidemment pour lui), l’artiste a humblement reconnu sa défaite.

Publicité

Kanye 2024

Toutefois, entreprenant, l’artiste ne semble pas à même d’abandonner définitivement la sphère politique. Comme il l’a teasé dans son aveu de défaite, Kanye West a déjà les yeux portés sur les élections de 2024. Et cette fois-ci, il aura un brin plus de temps pour prévoir correctement sa campagne présidentielle. En effet, cette année, Ye a présenté sa candidature à l’arrache au détour d’un tweet publié au début de l’été. Une décision tardive qui l’a empêché d’être éligible dans une bonne partie des États américains. Donald Trump lui-même avait conseillé à Kanye West de se servir de cette première expérience comme une esquisse avant les élections de 2024.

Et aussi : d”ailleurs, Lil Pump s’est fait humilier par Donald Trump en direct

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *