Suivez-nous

Musique

Eminem a t-il vraiment été censuré par Fortnite ?

Publié

le

Eminem Fortnite

Alors que Skylar Grey a relevé que certaines lyrics ont été coupées au sein du jeu vidéo, on fait le point sur cette histoire de censure entre Eminem et Fortnite.

Depuis quelques jours, Eminem peut être entendu dans Fortnite. Sur Icon, la station radio du jeu, certains des morceaux du Slim Shady passent en boucle, de quoi laisser espérer une collaboration spectaculaire dans les semaines à venir. Cependant, le duo Epic Games et Eminem ne semble pas être parti sur de très bonnes bases. Plusieurs joueurs et/ou fans du rappeurs, à commencer par Skylar Grey ,ont en effet remarqué que certaines lyrics avaient été censurées. Parlons-en.

En première ligne, le morceau « Walk on Water ». Cette collaboration entre Eminem et Beyoncé est l’intro de Revival, le neuvième album de Slim Shady, paru en 2017.  Au refrain Beyoncé prononce notamment ces deux phrases : « I walk on water, But I ain’t no Jesus » / « Je marche sur l’eau, Mais je ne suis pas Jésus ». Or, Skylar Grey, co-autrice du morceau a donc relevé que le mot Jesus avait été mis sous silence au sein de Fortnite. Un constat dont elle s’est étonné sur Instagram : «Pourquoi ont ils coupé Jesus ? C’est un gros mot maintenant ?»

Publicité

A lire aussi : Eminem, sa réaction improbable quand il apprend qu’il est dans le clip de « Still Dre ».

Eminem : Fortnite décide de ne pas prendre de risques

Comme nous l’apprend EPro, ce n’est pas la première fois que ce genre de cas de figure se présente. Pour les ondes radios américaines, la loi semble en effet être assez floue au niveau des restrictions à mettre en place. Cependant, si toute violation a lieu, les radiodiffuseurs risquent alors d’être condamnés à des sanctions allant de la simple amende au retrait de leur licence. Ainsi, c’est donc à ces derniers de définir ou se situent les limites. Quitte à parfois prendre des risques, ou à l’inverse les minimiser au maximum.

Publicité

Il peut alors arriver que les radiodiffuseurs décident donc de bannir certains mots à connotation religieuse. C’est la décision qu’a pris Fortnite avec les paroles d’Eminem. En plus du Jesus de Beyoncé, les équipes du jeu ont aussi coupés le mot Devil du morceau « Venom ». Une manière pour Epic Games de s’assurer que les joueurs puissent continuer à écouter la Fortnite Icon Radio lorsqu’ils jouent.

Dans le reste de l’actualité, Kendrick Lamar explique pourquoi il n’est pas très actif sur les réseaux sociaux.

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *