Suivez-nous

Musique

Eminem : ses 5 clips qui ont dépassé le milliard de vues sur YouTube

Publié

le

Eminem : sur TikTok, un influenceur perce avec ses imitations

Eminem est le rappeur qui comptabilise le plus de vues sur YouTube en avril. Retour sur 5 de ses clips qui ont dépassé le milliard de vues.

Légende incontestable du rap, Eminem représente l’icône de plusieurs générations et se place comme un des meilleurs MC de l’histoire. Au mois d’avril, le rappeur de Détroit comptabilisait 317 millions de vues sur YouTube, soit le meilleur score relevé par Hip Hop All Day. D’après ce même site de statistiques, c’est aussi Eminem qui a cumulé le plus de vues sur YouTube en 2021, soit 4,4 milliards. Sur la chaîne de Slim Shady, 5 clips ont dépassé le milliards de vues. L’occasion de faire un point sur ces morceaux et sur leur valeur dans la carrière du rappeur.

Publicité

À lire aussi : Un petit garçon malade reprend “Not Afraid” d’Eminem de façon remarquable

« Rap God »

Extrait de l’album Marshall Mathers LP 2, « Rap God » sort en 2013. Il s’agit du troisième clip de la carrière d’Eminem qui atteindra le milliard de vues sur YouTube. Aujourd’hui, il compte plus de 1 286 120 391 visionnages. Le titre est légendaire pour le débit impressionnant du rappeur qui rappe en moyenne 9,6 syllabes par seconde. En témoignent les commentaires les plus likés en dessous de la vidéo: «Le rap d’Eminem est plus rapide que ma connexion Internet» ou encore «Eminem a raté son examen de biologie parce qu’il ne savait pas ce qu’était l’oxygène». Le personnage du rappeur virtuel, très réaliste, peut être perçu comme un symbole de ses capacités : cet homme est une machine.

« Without Me »

Premier single de The Eminem Show, « Without Me » est compris dans la compilation de ses succès Curtain Call : The Hits sortie en 2005.  Le morceau est aussi le premier de la discographie d’Eminem à recevoir une nomination aux Grammy Awards dans une catégorie majeure. Dans « Without Me », Eminem se compare à Elvis Presley, en tant qu’homme blanc à la réussite certaine dans une forme artistique qui ne l’a pas accueilli à bras ouverts. Le clip est encore 57ème du top mondial des clips musicaux et compte 1 401 436 443 vues. Et pour cause ! Superbement réalisé, l’univers du rappeur transparaît par ailleurs très clairement dans son déguisement de superhéros de BD.

« Not Afraid »

« Not Afraid » sort en 2010 pour l’album Recovery, et c’est pour Eminem l’occasion de célébrer sa sobriété en encourageant tous ses fans à se débarrasser de leurs démons : «J’en ai eu assez, maintenant j’en ai tellement marre / Il est temps de remettre ma vie en ordre». En 2006, le rappeur sombre dans la toxicomanie, suite à la mort de son meilleur ami Proof. Il réalise une traversée du désert pendant près de trois ans, et décide par la suite de faire une cure de désintoxication. Sur « Not Afraid », Eminem est lumineux, ressuscité, et chante sa bataille avec positivité. La bataille est symbolisée par le jeu de miroirs exercé dans le clip, qui compte aujourd’hui 1 641 536 673 vues.

« Love The Way You Lie »

Également sur l’album Recovery, le clip de « Love The Way You Lie » est à ce jour le plus regardé de la chaîne d’Eminem avec plus de 2 milliards de vues. En featuring avec Rihanna, le morceau raconte l’histoire d’un couple détruit par les violences conjugales. Dans le clip, Megan Fox et Dominic Monaghan incarnent les deux amoureux. Très symbolique, « Love The Way You Lie » fait aussi écho aux histoires personnelles d’Eminem. Lui, avec son ancienne petite amie Kim et Rihanna avec Chris Brown. «Tu vas juste rester là et me regarder brûler / Mais c’est pas grave parce que j’aime comme ça fait mal».

« Lose Yourself »

Le « clip » de « Lose Yourself » a une histoire bien particulière. En fait, il ne s’agit pas réellement d’un clip, mais d’un montage de scènes du film 8 Mile. Sorti en 2002 et réalisé par Curtis Hanson, 8 Mile est directement inspiré de l’histoire d’Eminem. Celui-ci reçoit l’Oscar de la meilleure chanson originale pour « Lose Yourself ». Le morceau raconte l’angoisse du futur MC avant les battles et la célébrité, ainsi que sa relation avec sa famille : «Le succès, c’est ma seule putain d’option, l’échec n’en est pas une / Maman, je t’aime, mais cette caravane doit disparaître». Publié par un inconnu, le clip a pourtant dépassé le milliard de vues.

À lire aussi : Damso a-t-il failli s’auto-censurer dans son morceau “MOROSE” ?

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *