Suivez-nous

Musique

Finalement, Booba et Maes se clashent (en interpellant Stromae) : «T’es un traître»

Publié

le

booba maes

On a cru à un simple quiproquo entre Booba et Maes, mais finalement, le torchon brûle officiellement entre les deux artistes.

Booba et Maes, clap de fin. Apparemment. Ce mercredi, les deux artistes ont échangé via médias interposés à propos d’un imbroglio autour d’une instrumentale, à priori sans rancune. Mais “à priori”, seulement. Dès ce jeudi, les messages ont repris entre le tandem, et le torchon semble définitivement brûler entre eux. L’auteur d’ULTRA n’a visiblement pas apprécié un message assez implicite de Maes, dialoguant avec des membres de son équipe et a réagi en story. «Tu devrais laver ton linge sale en privé», lance-t-il.

Aussi : finalement, Maes choisit son meilleur projet de l’année

Publicité

Booba : «Le seul qui a merdé dans cette histoire c’est toi»

Booba poursuit : «Le seul qui a merdé dans cette histoire c’est toi. T’as agis en solo, t’as mis des gens dans la merde. Sincèrement, je pense que le filtré t’as eu». Et ce, avant d’interpeller Stromae, en référence à sa récente et virulente réaction : «Fais-lui une prescription, je sens que ça ne va pas». De son côté, Maes a répondu : «Va venger Ibou et tu me feras la morale après l’ancien», en référence à un ami proche de Booba, blessé sur le tournage d’un clip à Aulnay-sous-Bois, en 2019.

Aussi : Booba partage Keny Arkana : «Moi qui me croyais dans le tur-fu»

Publicité

À son tour, Booba a rétorqué : «Moi et Ibou, on marche ensemble, la tête haute, on n’a jamais fuit nos responsabilités. Il n’y a pas de lâches chez nous. Toi, par contre, t’es un traître. Stromae, aide-le». Bref, une animosité croissante entre les deux artistes, qui semblait pourtant avoir été réglée la veille, dans le respect. Au milieu de ces commentaires, Booba semble avoir teasé la sortie du single “Pablo”, à l’origine de la brouille.

Aussi : Booba insulte Orelsan sans raison apparente

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *