Suivez-nous

Culture

GTA 6 : ville et personnages, on en sait un petit peu plus

Publié

le

gta 6 Rockstar Games

De nouvelles informations entourant GTA 6 ont été publiées par le magazine Bloomberg : ville, personnages, date de sortie présumée, le jeu se dévoile enfin. 

Il y a enfin du neuf concernant GTA 6, et cette fois-ci, cela semble concret. Tandis que les rumeurs s’empilent à la hauteur d’un jeu attendu depuis près d’une décennie désormais, le magazine Bloomberg a publié les probables contours du nouveau volet. Une vaste enquête, comprenant une vingtaine de sources, s’intéresse aux nouvelles méthodes de développement de Rockstar Games, qui a profondément modifié sa manière de procéder ces derniers mois, après une série de polémiques.

Publicité

On apprend aussi en son sein des éléments importants concernant GTA 6, à commencer par les protagonistes de cette nouvelle aventure. De quoi confirmer la rumeur qu’un personnage féminin sera bel et bien jouable dans le jeu : les personnages principaux seront inspirés des voleurs Bonnie & Clyde. Pour le cadre, là encore les hypothèses se confirment : ce sixième volet se déroulera dans un Miami revisité, qui devrait reprendre l’appellation de Vice City.

Aussi : Jonathan Cohen parle de la présence de Squeezie dans “Le Flambeau” : «Il a dit “oui” très vite»

GTA 6 : un jeu plus inclusif ?

L’environnement serait toutefois un peu plus complexe : Rockstar Games prévoirait d’ajouter de nouvelles villes au jeu après sa publication, leurs localisations n’ayant pas été communiquées. L’ambition globale du projet, souvent qualifiée de dithyrambique, s’avèrerait ainsi plus raisonnable, pour coïncider avec le rythme des employés de la firme. On y retrouverait toutefois un univers d’autant plus immersif : Bloomberg relaye la possibilité de pénétrer davantage à l’intérieur des bâtiments. En ce qui concerne la date de sortie, GTA 6 ne devrait pas arriver avant 2024 ou 2025.

L’enquête révèle également un profond changement de mentalité de Rockstar Games, plus inclusive avec les minorités. Les inégalités salariales entre les hommes et les femmes ont été considérablement réduites, tandis que certaines blagues transphobes présentes dans GTA 5 ont été retirées. Le prochain volet devrait d’ailleurs être beaucoup plus mesuré en la matière.

Aussi : Hervé Mathoux : ses adieux touchants à “FIFA”

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *