Suivez-nous

Musique

Hamza parle de sa collaboration avec Offset : «C’était impressionnant»

Publié

le

hamza offset
© Ben Dorado, Pablo Jomaron, Maddie Cordoba

Attendue par beaucoup, la collaboration entre Hamza et Offset s’est enfin dévoilée. L’occasion pour le belge d’en parler plus en détail.

En ce vendredi 17 février, Hamza a levé le voile sur le tant attendu Sincèrement. Troisième album de sa carrière, le disque accueille en son sein quatre collaborations : Tiakola, Damso, CKay et Offset. L’histoire, on la connaît. De passage en France pour la Fashion Week il y a quelques années déjà, Offset se retrouve chez GQ et réagit à certains morceaux francophone. Dans le lot, Hamza lui tape dans l’oeil grâce à la trap sur-vitaminée de “Jodeci Mob”.

Publicité

Finalement, en octobre 2021, une photo de Hamza et Offset ensemble en studio fait surface sur les réseaux sociaux, laissant penser à une probable collaboration entre les deux rappeurs. Des désirs qui avaient pris corps cet été aux Ardentes, où Hamza avait joué “Sadio” en exclusivité, avant qu’il ne sorte donc officiellement en ce début d’année 2023. De passage dans Le Code, le belge est revenu sur sa connexion avec le rappeur d’Atlanta.

«Ça a été assez fluide en fait, se souvient Hamza. Je pense que l’interview qu’il avait fait pour GQ avait beaucoup aidé. Il connaissait déjà. Et il était ici, en Fashion Week à Paris et moi j’étais dans le sud de la France, en séminaire. Et des gars à nous qui étaient avec Offset m’ont dit : “Offset est là, si vous voulez on peut faire la connexion”. Donc j’ai pull-up sur Paris, on a fait la session studio»

À lire aussi :

Hamza : «Le premier truc qu’il a kiffé c’était la prod»

Hamza qui avait déjà la prod du morceau, composée par Ponko, la propose à Offset. Et le rappeur américain tombera tout de suite d’accord : «Je lui ai fait écouter la musique, il a surkiffé. Le premier truc qu’il a kiffé c’était la prod. J’ai dit que c’était Ponko, il m’a dit : “Ramène-le moi maintenant !”. J’ai pas pu le ramener, mais il voulait rencontrer Ponko et qu’il lui fasse écouter des prods».

«C’était impressionnant aussi de le voir taffer, parce qu’ils ont une manière différente de taffer» admet Hamza. Habitué à écrire ses textes, le belge a été surpris par la facilité et la rapidité avec laquelle Offset enregistrait :  «Ils vont direct derrière le micro et ils freestylent. Moi je me mets dans mon coin, j’écris, j’ai besoin d’écrire. Lui c’est freestyle, j’roule un joint, freestyle. C’était impressionnant». Et le résultat l’est tout autant.

Dans le reste de l’actualité, 404Billy parle de son morceau avorté avec Damso et Nekfeu

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *