Suivez-nous

Musique

Et si les reports de Joke étaient une géniale stratégie de communication ?

Publié

le

Et si les reports de Joke étaient une géniale stratégie de communication ?

Le rappeur montpelliérain annonce depuis plusieurs mois son grand retour avec un album intitulé Ultraviolet. Problème : depuis, l’opus et la tournée sont systématiquement repoussés. Et si ces reports n’étaient pas en fait une formidable stratégie marketing ?

Le dernier album de Joke remonte à quatre ans. A cette époque, Nekfeu n’avait toujours pas sorti d’album solo, Jul publiait son tout premier album et Lomepal bouclait son EP Seigneur… Ateyaba, rendu disponible le 2 juin 2014, reste donc sans successeur depuis un petit bout de temps… Une absence de longue date qui semble presque irréaliste dans le milieu du rap. Là où l’hyperproductivité semble être un atout de poids, un élément vital pour assurer une carrière au long terme. Ultraviolet, le nouvel album studio de Joke, devait sortir début novembre, la tournée devait démarrer fin janvier. La communauté du rappeur originaire de Montpellier donne de la voix ces derniers jours, face à un énième report de la part de l’artiste. Il serait absurde de dire que Joke mûrit depuis quatre ans cette stratégie de communication. En revanche, ces derniers mois, on pourrait légitimement se poser la question…

Plus d'infos bientôt.

A post shared by Joke (@nouveaupharaon) on

Rap et communication : Des techniques de plus en plus poussées…

L’industrie musicale a complètement changé de visage ces dernières années. Le streaming et plus généralement internet ont bouleversé son image. Le rap n’a donc pas échappé à ce phénomène. Les artistes ont compris que la toile était un formidable moyen d’autopromotion. Et les techniques sont inventives. Damso voit son album Ipséité leaker quelques jours avant sa sortie et enflamme Twitter. Nekfeu choisit de lancer son album par surprise, en décembre 2017, en pleine représentation à Bercy. Plus récemment, VALD est la victime d’un leak qui révèle la mixtape NQNT 3, quelques jours avant son deuxième album studio : XEU… Appuyé par tous ces exemples, on pourrait se demander si les reports de Joke ne sont pas devenu également une stratégie marketing. Un moyen de faire monter la pression autour de son album. Le pari semble risqué, mais la question se pose. Si tel était le cas, il faudrait néanmoins qu’Ultraviolet se montre à la hauteur d’une telle attente…

Car, au final, quel est le but d’une elle stratégie ? Faire parler de soi. Et même si le rappeur est devenu un meme en la matière, moqué par les réseaux sociaux à chaque report, il pourrait aussi tout avoir prémédité. Son nouvel opus Ultraviolet rentrant donc dans la short-list des albums qu’on attendant, sans véritablement attendre. De potentiels classiques inespérés comme Dr. Dre avait teasé son album Detox. Toute proportion gardée évidemment.

En attendant la sortie d’Ultraviolet, vous pouvez-vous consoler en écoutant Ateyaba, le dernier album en date de Joke, sur Spotify juste-ici.