Suivez-nous

Musique

Kaaris : « Après “Or Noir”, le rap français ne pouvait plus faire comme avant »

Publié

le

kaaris or noir

Alors qu’il souffle sa septième bougie, Or noir est considéré par son auteur, comme la plupart des auditeurs rap, comme un tournant majeur des années 2010. 

Il y a désormais sept ans, Kaaris dévoilait son album culte Or noir. Un projet avant-gardiste qui a profondément bouleversé le rap français. Un game-changer, dirait-on. Mêlant succès commercial et critique incontestable, Or noir est parvenu à définitivement ramener la trap en France, avec une identité singulière. L’album a accéléré un virage qui se pressentait, et qui a influé plusieurs générations. «Avec “Zoo”, je ramène la trap en France», avouait Kaaris auprès de Pascal Cefran, à Mouv, à l’heure de la promotion de son troisième volet.

Publicité

À cette époque, en 2019, Kaaris avait le recul nécessaire pour reconnaître que son album a permis une évolution exceptionnelle au coeur du rap français. «Il se passait un truc, je le sentais, poursuit-t-il. Après Or Noir, c’était impossible de faire comme avant dans le rap français». Il parle de “boom”, de “révolution” et même d’une obsolescence instantanée de toute une scène : «Pardonne-moi de dire ça, mais certaines formes de rap sont devenues totalement obsolètes après cet album». Difficile de lui donner tort, Kaaris a sensiblement modifié les codes de l’égo-trip.

Kaaris en 2013 :  «J’ai envie que l’album soit apprécié à hauteur du travail fourni»

Toutefois, il est intéressant de comparer l’évidente assurance de Kaaris après-coup et son positionnement en 2013, lors de la promotion de Or noir. À l’époque, auprès de L’Abcdr du son, il jugeait déjà son art comme “alternatif” et très peu à même de rencontrer un succès commercial important, étant donné le public auquel il s’adresse. «J’ai envie que l’album soit apprécié à hauteur du travail fourni. Et je ne parle pas uniquement du travail effectué sur Or Noir mais du travail effectué depuis mes débuts. Je pense que cet album est un aboutissement, le résultat de toutes ces années dans le rap.»

Publicité

Désormais, plus que reconnu, Or noir est régulièrement considéré comme l’un des meilleurs albums de la décennie 2010. Un incontournable classique qui aura permis au rap de se réinventer, sous la tutelle d’un artiste au charisme imperméable, qui aura dominé la concurrence pendant quelques années.

Dans le reste l’actualité, au Z Event, Mister MV pète les scores avec Vald et Mister V

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *