Suivez-nous

Musique

Kanye West poursuivi par un pasteur pour plagiat

Publié

le

kanye west
@iyadbgx

Un pasteur attaque Kanye West pour avoir utilisé un de ses sermons sans son autorisation. Celui-ci apparaît dans le titre « Come to Life ».

Si son public est désormais habitué à ses nombreuses folies très médiatisées, qu’il s’accroche à la vie. Kanye West vient de s’attirer les foudres divines. Le rappeur se fait poursuivre en justice par le pasteur David Paul Moten pour avoir samplé un extrait de son sermon. Cet extrait est présent sur le titre « Come to Life », sur le dernier album de Kanye West, Donda, certifié disque de platine. «Mon âme s’exclame : hallelujah ! / Et je remercie Dieu de me sauver / Et je remercie Dieu…».

Aussi : Kanye West, la raison absurde de la présence de Jay-Z sur “DONDA”

Publicité

D’après la documentation obtenue par TMZ, le pasteur poursuivrait également les trois labels associés au titre : UMG Recordings, Def Jam Recordings et G.O.O.D Music. Il affirme que son prêche est utilisé pendant 70 secondes sur une durée de 5 minutes et 10 secondes. Soit plus de 20% du morceau. Pour David Paul Moten, il s’agit du dernier exemple en date de Kanye West et de l’industrie musicale toute entière qui «échantillonnent délibérément et de manière flagrante des enregistrements sonores provenant d’autrui sans consentement ni autorisation». Fervent croyant, c’est le comble pour l’auteur de JESUS IS KING. Pour autant, le rappeur ne s’est pas encore exprimé sur le sujet.

À lire aussi : PNL, un fan arrive 10 heures avant leur concert à Lille

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *