Suivez-nous

Musique

Puissant retour à la Vréalité pour Kekra et Niska

Publié

le

Puissant retour à la Vréalité pour Kekra et Niska
Clip "Vréalité"

Comme promis, Kekra vient de sortir le clip du deuxième extrait de son album à venir : “Vréalité”. Un morceau puissant et convaincant, en collaboration avec un Niska des grand jours. 

L’univers dépeint par Kekra est si sombre. Et pourtant si fascinant à contempler. Alternant entre une mosaïque de couleurs et parfois le simple noir et blanc, entre l’irréel et la dure réalité, chacun de ses clips tente à sa manière de raconter une histoire en usant d’un visuel le plus mémorable et harmonieux possible. “Vréalité” ne déroge pas à la règle. En bas des blocs d’une cité, les images en noir et blanc et les points de vue s’entre-coupent rapidement, avec des dizaines de jeunes peu enclins à sourire face à cette réalité qu’ils affrontent, regroupés autour de Niska et Kekra. Ce même noir et blanc dont avait usé efficacement le réalisateur Scotty Simper dans le clip “Stupéfiant et Noir” d’Alpha Wann.

« J’affronte la vréalité, mais je souris »

Kekra n’a pas de visage. Par cet anonymat, il peut devenir l’ambassadeur de toute une jeunesse qui doit affronter la dureté de la “vraie” réalité au jour le jour. Cette “Vréalité” qu’il décrit lui-même dans la plupart de ses morceaux, cette “Vréalité”, entre trafic et crime face à laquelle il se doit de faire des millions pour y échapper. Pourtant, il affronte cette situation avec un sourire courageux derrière le masque.

Un morceau très fort, où l’on trouve un Niska extrêmement aiguisé qui kick fort et enchaîne les rimes riches pour la première collaboration de Kekra. Ce dernier a de quoi sourire, même si on en doute derrière son masque. Il a encore frappé fort, et frappé juste, dans le rap français. Un flow apaisé, sur lequel il s’appuie sur les répétitions dont il a le secret, et qui tranche parfaitement avec la performance de son premier invité. Quelles autres surprises cache t’il derrière son masque pour l’album à venir ?