Suivez-nous

Musique

« Le Flambeau » : tout ce qu’il faut savoir sur la suite de « La Flamme »

Publié

le

jonathan cohen

Le Flambeau, suite de La Flamme, s’est dévoilée via une première bande-annonce ce lundi. L’occasion de tirer de premiers enseignements sur cette série si attendue.

Le Flambeau s’apprête à être allumé. Suite de La Flamme, la série de Canal+ imaginée par Jonathan Cohen et intitulée Les Aventuriers de Chupacabra a dévoilé une première bande-annonce d’une minute et demie ce lundi. On y découvre les grandes lignes de ce qui composera cette seconde saison, qui bouleverse la mécanique instaurée dans les premiers épisodes, à savoir l’inspiration du Bachelor. Ici, c’est plutôt Koh-Lanta qui fait office de support : l’île de Chupacabra grouille d’un potentiel comique réunissant les personnages les plus absurdes. De belles promesses : parlons-en.

On prend (presque) les mêmes, et on recommence

Capitalisant sur le succès spectaculaire de sa première saison, Le Flambeau renouvelle sa recette, en tout cas au niveau du casting. Outre Jonathan Cohen, qui retrouve son rôle de Marc, ce pilote de ligne benêt et ingérable, d’autres personnes cultes de La Flamme reviennent. Anne (Ana Girardot), d’abord, débarque pour se crêper le chignon avec le protagoniste, tandis qu’on aperçoit de nouveau Chataléré (Camille Chamoux), toujours aussi dénudée et cachée par les caméras de la production. On retrouve également Alexandra (Leïla Bekhti) et Marina (Géraldine Nakache), ainsi que Soraya (Adèle Exarchopoulos) qui va probablement connaître une pirouette scénaristique puisque son personnage est censé être décédé lors de la première saison (certains suggèrent déjà une nouvelle greffe du coeur ?). De même pour le Dr. Juiphe (Pierre Niney), dont les scènes avec Jonathan Cohen ont embelli La Flamme, indispensable à cette nouvelle édition, dont le rôle risque toutefois d’être modifié.

Publicité

De nouvelles têtes inspirantes

Ainsi, si le casting de La Flamme occupe la grosse moitié des personnages, l’autre recèle de nouveaux visages rassurants. Il s’agit pour la plupart de figures masculines, évidemment, pour compenser avec la première saison. On retrouve ainsi Mister V, Gérard Darmon, Kad Merad ou encore Jonathan Lambert. Comme lors des premiers épisodes, Le Flambeau semble pousser au maximum la caricature des personnages du télé-crochet de TF1. Les deux vieux briscards aux accents du Sud qui jouent à la pétanque sur la plage, le quarantenaire un peu trop impétueux ou encore le jeune adulte à la recherche de sensations fortes : Les Aventuriers de Chupacabra conforte le succès de son prédécesseur. Autre changement notable : c’est Jérôme Commandeur qui prendra la relève du génial Vincent Dédienne à la présentation dans une parodie bien sentie de Denis Brogniart.

Le Flambeau, des épreuves et des embrouilles ?

À en voir la bande-annonce, Le Flambeau semble aller assez loin dans sa parodie de Koh-Lanta. On retrouve de nombreuses épreuves, dont certaines sont clairement inspirées de l’émission de la Une, notamment une sorte des poteaux revisités. Les brassards portés par les divers participants indiquent également la présence d’équipes, et donc d’éliminations, comme le suggèrent les conseils mis en scène dans le teaser. On devrait y retrouver toutes les mécaniques du célèbre télé-crochet, de la difficulté de trouver de la nourriture aux lieux pour dormir, en passant par les accrochages sur la plage. Finalement, tout un nouvel horizon comique s’est ouvert à Jonathan Cohen et son équipe, qui avaient d’abord envisagé de refaire un Bachelor féminin, avant de s’inspirer des jeux d’aventure. «Ça donnait un réchauffé de la saison 1, on était en panne d’inspiration, a-t-il décrit lors d’une conférence presse à Canneséries. C’est au milieu de ce parcours d’écriture qu’on s’est dit : “Mais si on faisait Koh-Lanta ?” Là, ça a commencé à fuser dans tous les sens». 

Publicité

Le Flambeau : mécanique et date de sortie

Comme pour La FlammeLe Flambeau se déroulera en neuf épisodes. Il y aura en revanche un peu plus de personnages que dans la saison 1 : seize contre treize. On devrait y retrouver la mécanique des éliminations, dont certaines probablement absurdes. À savoir en tout cas que Marc prendra légèrement du recul par rapport aux premiers épisodes, comme l’a indiqué Jonathan Cohen à Nice-Matin. «La grande différence avec La Flamme, poursuit Jonathan Cohen pour Nice-Matin, c’est que je ne suis pas le personnage central, il y a seize candidats principaux, c’est comme une série». Un scénario qui devrait faire la part belle aux différents membres du casting sans lésiner sur les personnalités fortes qui s’en dégagent. Pour ce qui est de la date de sortie, les épisodes de Le Flambeau devraient être dévoilés d’une traite, comme lors de la première saison, courant mai.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *