Suivez-nous

Musique

Roméo Elvis explique pourquoi Angèle et Lomepal ne seront pas dans Chocolat

Publié

le

Roméo Elvis explique pourquoi Angèle et Lomepal ne seront pas dans Chocolat
Crédits : Felipe Barbosa pour Les Inrockuptibles

C’est la question que les fans de Roméo Elvis se sont posés : pourquoi Lomepal et Angèle n’apparaissent-ils pas sur la tracklist de Chocolat ? Il y répond pour Les Inrocks.

“On s’attendait à retrouver Lomepal et Angèle sur Chocolat. Perdu !” lui lançait cette semaine la journaliste qui l’a interviewé pour les Inrocks. Sans détour, Roméo a répondu : “Ça me paraissait évident que si je continuais à faire un max de morceaux avec eux, les comparaisons n’allaient plus jamais me quitter. Or j’estime que j’étais capable de faire Chocolat super bien, sans pour autant faire appel à eux. C’est mon côté orgueilleux ! Et puis c’est un challenge. J’aime bien prendre le contre-pied”. 

Son constat fait ainsi écho au début de l’interview, dans laquelle il racontait sa lassitude face à son titre “Malade”, duquel il a entendu des critiques venant de personnes pensant encore qu’il “sortait avec Angèle” (alors qu’elle est en réalité sa soeur), du type : “Ça fait penser à Lomepal“ou encore le classique, dans lequel certains confondent les deux artistes. Face à ce presque besoin du monde rap, qui ne cesse de rapporter son travail à d’autres, il mentionnait également le systématisme de certains médias, notamment à propos des questions parfois indiscrètes sur sa soeur.

C’est donc pour pallier à ces éternels rappels et comparaisons que le rappeur a voulu se forger sa propre image par lui-même en proposant plutôt des collaborations avec des artistes d’autres horizons. Et ces tentatives audacieuses de featurings avec -M- ou encore Damon Albarn, il les explicite comme de véritables “fantasmes”. Loin de cacher ses ambitions, Roméo Elvis en a enfin profité pour se réjouir des ventes de son Bercy, lui qui voit “les choses comme Mario” et qui considère ne “pas être encore arrivé au Château de Peach”. Du reste, on comprend enfin pourquoi les acolytes de l’artiste ne figurent pas sur son premier disque rien qu’à lui. Chocolat sera donc son occasion de faire ses preuves et de se défaire de certains clichés qui ont encore la peau dure.