Suivez-nous

Musique

Mort de Nahel à Nanterre : PLK, Hamza, SCH, le rap français prend position

Publié

le

nael

De nombreux rappeurs ont dénoncé l’absence de justice et la responsabilité policière dans le décès tragique de Nahel, 17 ans, à Nanterre.

Le drame survenait ce mardi matin à Nanterre. Nahel, 17 ans, trouvait la mort, victime d’un tir de policer à bout portant au thorax après un refus d’obtempérer. La vidéo de la scène filmée par une passante a rapidement démenti la version donnée par les forces de l’ordre, selon laquelle le jeune homme leur aurait foncé dessus. Partagée en masse sur les réseaux sociaux, elle a fait réagir un grand nombre d’internautes. Dont certains rappeurs, qui ont apporté leur soutien à la famille et aux proches de Nahel tout en mettant en avant la responsabilité de la police.

«Toutes mes condoléances à la famille du petit Nahel, écrit Hamza. Mes pensées vont à la maman qui a perdu son fils unique… Malheureusement j’ai l’impression que c’est toujours la même histoire ! Y’en a marre de voir nos petits frères & soeurs partir pour RIEN»«La police tue», ajoute PLK, avant d’appeler au partage d’une cagnotte à l’attention de la mère de Nahel. Se sont également insurgés Rim’K, Zamdane, Luther ou encore Niska.

Publicité

À lire aussi : SCH : son nouveau couplet a choqué les internautes

SCH : «Je vois des tweets hallucinants»

«Un délit de fuite c’est une balle dans la tête, relève de son côté Sadek. Violer un gosse c’est du sursis. Bienvenue en France». Pour se dresser contre cette injustice et apporter soutien et visibilité aux proches de la victime, le rappeur affirme que le cachet de son prochain concert, qui s’élève à 9 000 euros, reviendra à la famille de Nahel. «Je suis disponible pour toute action CONCRÈTE», conclut-il.

Face à de nombreux commentaires tentant d’apporter une justification à un acte visiblement illégal et arbitraire, SCH a également réagi sur Twitter. «Je vois des tweets hallucinants, c’est a se demander s’il reste encore un peu d’humanité chez certains. Vous pourrez trouver toutes les excuses de la terre pour justifier l’acte, ça ne ramènera pas ce pauvre gosse de 17 ans à ses parents. Tout mon soutien à ses proches et tout mon soutien à nos quartiers», écrit SCH. Mounia, la mère de Nahel, a appelé sur TikTok à une marche blanche et «de la révolte» ce jeudi à 14 heures depuis la préfecture de Nanterre.

Dans le reste de l’actualité, «Les épreuves n’ont aucun sens» : Sadek tacle “Nouvelle École”.

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *