Suivez-nous

Musique

MZ et Nekfeu : qui est la mystérieuse voix féminine de “Les Princes” ?

Publié

le

nekfeu mz les princes

Il y a cinq ans sortait la collaboration entre la MZ et Nekfeu : “Les Princes”. Morceau le plus populaire du groupe, il renferme une jolie histoire, notamment via une présence féminine hypnotisante. 

Le 19 février 2016. 5 ans en arrière, la MZ est un des groupes les plus prometteurs de la scène francophone. Nekfeu, lui, est une tête d’affiche désormais confortée, grâce au succès retentissant de son premier album FEU. Les deux vont alors collaborer et nous offrir l’un des morceaux les plus marquant de cette année 2016. Peut-être le plus populaire de La MZ. “Les Princes”, inspiré du 113 et leur mythique album Les Princes de la Ville, est une collaboration somptueuse où s’entremêlent deux univers croisés. Et entre les voix de Jok’Air, Dehmo, Hache-P et Nekfeu, une légère voix féminine offre une âme véritable au morceau.

Publicité

Un sample reconstruit

Cette voix, c’est celle de Mallaury. Jeune chanteuse, à l’époque membre de Davidson Presents, comme la MZ, elle a depuis collaboré plusieurs fois avec Jok’Air. On l’entend donc en intro et outro du morceau. Sa voix a aussi été incorporée à la prod faisant d’elle un véritable instrument. Mais la mélodie qu’elle utilise n’a pas été choisie par hasard. Elle résulte en fait d’un travail réalisé par Eynoxx et Thomas André, inspirés par un autre morceau.

Le sample originel est en fait un morceau de Feist intitulé “Caught a Long Wind”. Ekynoxx était tombé sur le morceau et avait tout de suite accroché avec la mélodie planante. Plutôt que de sampler directement le morceau et s’exposer à certains problèmes de droits, il a alors recréé l’ambiance dégagée par Feist, mais à la sauce MZ. Par dessus le travail de snares, hi-hats et kicks d’Ekynoxx, Thomas André est venu poser des accords de piano et de basse pour créer une mélodie complètement originale.

Publicité

Enfin, Jok’Air a écrit par dessus la chanson de Feist et Mallaury a prêté sa voix en se calquant sur la mélodie originelle. Les deux producteurs ont alors samplé cette voix pour l’incorporer à l’instrumental. Sa voix est donc devenue un instrument à part entière, un sample créé de toutes pièces par les deux musiciens. «Jok’Air a écrit les paroles sur cette mélodie qui existait déjà. Il fallait une voix de meuf, Mallaury était là donc elle a chanté. C’est archi-lourd que ce soit elle qui le fasse, c’est la famille, mais ça aurait très bien pu être quelqu’un d’autre», relève La MZ dans ses annotations Genius.

Aujourd’hui, le morceau est certifié single de diamant, représentant le plus gros succès de la MZ. Un groupe qui était prometteur, mais qui fut coupé en pleine ascension par sa séparation. Jok’air, Dehmo et Hache-P poursuivent chacun leur carrière en solo mais le public se souviendra toujours du magnifique trio qu’ils formaient. “Les Princes” en est une preuve intangible.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, on a classé les covers de Booba, de la meilleure à la pire.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *