Suivez-nous

Musique

Nekfeu : l’histoire méconnue du « J’suis l’plus beau des moches, j’suis affreux »

Publié

le

nekfeu pnl ninho
© Les étoiles vagabondes

Tandis que « Cheum » de Nekfeu vient d’être certifié single de diamant, retour sur le sample discret du morceau, à l’histoire toujours aussi imperméable.

Même s’il vient d’être sacré single de diamant, et qu’il compte parmi les plus gros succès de Les étoiles vagabondes de Nekfeu, qui vient de franchir un nouveau palier exceptionnel, « Cheum » renferme une histoire méconnue. Une histoire même double méconnue. D’abord, parce que peu de personnes ont capté cette référence discrète. Ensuite, parce que Nekfeu n’ayant pas donné la moindre interview pour son projet, la conception du morceau est encore gardée secrète.

Publicité

advertisement

Nekfeu : le sample secret de « Cheum »

Pour autant, certains enquêteurs web ont bien fait leur travail, et ont rapidement compris que ce n’était ni la voix de Nekfeu, ni celle de l’un de ses proches collaborateurs que l’on entend sur le pont qui précède le second couplet. Une phrase y est répétée en boucle : «J’suis l’plus beau des moches, j’suis affreux». Et il s’agit en fait d’un sample d’un morceau publié en septembre 2015, intitulé « Ugly & Violent » et interprété par Bloop-Hä. 

Aussi : Damso explique comment il choisit ses featurings

Publicité

advertisement

Le morceau est d’assez loin le plus vu de la chaîne du rappeur, cumulant 30.000 vues. Mais cette notoriété semble aussi être due à la référence dont le morceau fait l’objet, comme le témoigne la plupart des commentaires. Le titre reste relativement discret, et son apparition sur l’album de Nekfeu, qui a dernièrement remercié ses ex, est une énigme complète, qu’aucun des principaux concernés n’a jamais élucidé. Bloop-Hä avait brièvement évoqué son apparition sur « Cheum » au moment de la publication du projet, sans en dire plus. En avril 2021, il avait toutefois renouvelé ses remerciements au rappeur parisien, avant également de dédicacer Jazzy Bazz, «l’un des premiers à avoir soutenu le morceau».

À lire aussi : Dinos, un fan remplace Nekfeu et met le feu à son concert

Publicité

advertisement

Trois ans plus tard, aucune information n’a fuité au sujet du sample. La phrase «J’suis l’plus beau des moches, j’suis affreux» est en tout cas devenue très populaire et a permis à Bloop-Hä de profiter de la notoriété de « Cheum ». Aussi : Nekfeu : comment sa vision de l’amour a changé depuis “Les étoiles vagabondes” ?.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bloop-Hä (@bloopaparazzi)

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *