Suivez-nous

Grands Formats

Nekfeu : comment sa vision de l’amour a changé depuis « Les étoiles vagabondes » ?

Publié

le

Fred Musa revient sur son différend avec Nekfeu : «Je suis plus qu'énervé, je suis atterré»
© Lucien Courtine

Depuis 2020, Nekfeu enchaîne les featurings. Ces derniers dénotent un changement drastique dans sa vision de l’amour…

La dernière fois qu’on entendait Nekfeu en solo, c’était en 2019. Son dernier opus, Les étoiles vagabondes : expansion, a récemment franchi le seuil des 800 000 ventes. Dans celui-ci, le rappeur ouvrait son cœur à travers plusieurs chansons d’amour. Aujourd’hui, ces morceaux sont ceux qui perdurent le plus à travers sa carrière. Dans le top Spotify de l’artiste, « Galatée », « Elle pleut » et « Dans l’univers » occupent respectivement la 2ème, 3ème et 4ème place.

Il y a quelques jours, Gros Mo sortait GROZO Social Club. Sur la tracklist, Nekfeu, pour « Paradis Artificiel ». Le morceau a fait réagir les internautes, particulièrement la dédicace du rappeur à ses ex. «Merci à mes ex pour les travaux, triple diamant, maintenant, j’vous laisse entre vous.» 

Publicité

Depuis la sortie des étoiles vagabondes, l’auteur de « Tempête » est apparu sur de nombreux featurings. Gims, Sneazzy, Alpha sur la don dada mixtape… À travers ces collaborations, le rappeur parisien a fait part d’une nouvelle vision de l’amour. S’il est toujours aussi touchant, il est intéressant de spécifier la froideur dont il fait preuve.

À lire aussi : Dinos, un fan remplace Nekfeu et met le feu à son concert

Publicité

Les étoiles vagabondes : une déclaration d’amour

Sur son dernier album, Nekfeu n’a pas manqué d’émouvoir les auditeurs. Certains en ont sûrement profité pour renvoyer des messages à leurs ex (mauvaise idée). Les étoiles vagabondes donnait l’image d’un homme au cœur lourd mais apaisé par de nouvelles aventures sentimentales. Les récits de rupture étaient marqués de joyeux souvenirs, comme sur « Elle pleut ». Sur « Chanson d’amour », Ken Samaras témoignait d’un espoir et d’une audace toute neuve. «Et les conseils que les gens m’donnent / je les écoute pas, je n’ai plus peur d’aller trop vite». En appelant explicitement ce morceau par sa nature, « Chanson d’amour », Nekfeu se réconciliait avec ces dernières.

Pourtant, il semble qu’il n’en soit pas de même aujourd’hui. Fin 2020, sur don dada mixtape vol 1, le Fenek évoquait sa solitude et une sorte de lassitude concernant sa vie sentimentale. «J’ai même plus besoin de tél’, j’suis devenu solitaire» (« san andreas »), «Je reste dans mon coin, faut gérer mon cas / J’parle pas de sentiments d’vant des javons qui n’en ressentent aucun» (« aaa »). Sur « malevil », le rappeur semble ne pas ressentir ce qui l’a auparavant fait vibrer. «J’veux les mystères qu’on m’cache sur terre / deux inconnus s’regardent sur l’quai», «j’suis sonne-per, je veux pas plaire aux actrices». Cette dernière phrase, faisant référence aux morceaux « Égérie » ou encore « Princesse », semble signer la fin d’une ère. S’il connaît les risques de l’amour, a-t-il perdu l’amour du risque ?

Publicité

Nekfeu : «Envie d’romance mais y’a personne qui vaut»

L’été 2021 annonce la sortie de plusieurs featurings avec Nekfeu. Mais le point commun des 3 morceaux, c’est une vision des sentiments à travers un prisme obscur. «Mais j’sais qu’on trouve pas son amour en l’étouffant» chante le rappeur sur « AGENT ORANGE », avec Deen Burbigo. Une semaine plus tard, Laylow et Nekfeu sortent « SPÉCIAL ». Ici, ce dernier ne se cache plus : «Envie d’romance mais y’a personne qui vaut, même en famille, j’ai des blocages». En ajoutant «Mais dans la vraie vie, flow calme», Nekfeu sous entend que le rap est sa vraie vie, mais pas la romance. Bien qu’il ne serait pas contre.

Ce type de pensée devient récurrente dans les lyrics de Nekfeu. Sur « Jeune d’en bas », avec DA Uzi, le rappeur confie ne plus parvenir à rapper sa douleur. «Caché dans le cratère, mon cœur saigne en moi / J’ai des poids sur le cœur, j’sais pas comment les aborder».

Sur son dernier featuring, « Paradis Artificiel », ce même thème est abordé. «Vrai amour se trouve pas dans les tréfonds, je l’ai peut-être écrit mais c’est très faux». Nekfeu revient sur ce qu’il a dit dans le passé, comme si son regard avait changé. «J’veux pas m’faire berner par les passions d’ce bas monde». L’auteur de « Galatée » est lassé, évoque son bonheur comme incompatible avec celui d’une autre. Le « Paradis Artificiel », c’est l’histoire d’une relation construite sur des êtres faux et des visions différentes.

Publicité

Au sein de sa récente discographie, Nekfeu apparaît perdu face à de nouvelles épreuves. Dans plusieurs de ses textes, le rappeur fait référence au temps qui passe et à l’âge qui augmente avec. Possesseur d’une nouvelle maturité émotionnelle, Ken Samaras a viré de bord. À l’horizon, pas de « Paradis Artificiel », mais la quête d’une nouvelle manière d’aimer, sans se faire de mal.

Aussi : Damso explique comment il choisit ses featurings

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *