Suivez-nous

Musique

Gims raconte sa réaction au couplet de Nekfeu : «C’est une dinguerie»

Publié

le

gims nekfeu

Gims a livré les coulisses de sa collaboration avec Nekfeu, racontant qu’il avait été scotché à la réception du couplet. 

C’est l’une des rencontres les plus attendues de cette première moitié d’année : Gims et Nekfeu, réunis sur le titre « C’est quoi l’del ? », publié au sein de Les vestiges du fléau. Si les deux compères auraient pu tenter une approche plus commerciale et efficace, ils se sont finalement retrouvés sur un son 100% rap où ils exposent tour à tour de fervents couplets. Comme le rappeur de la Sexion d’Assaut l’a déjà précisé, le titre était initialement un morceau de Nekfeu produit par Loubensky, sur lequel il s’est introduit.

Gims : désormais loin du rap

«On m’appelle : « Nekfeu est là, il est dans le coin », raconte Gims à MCE TV. Il a un son là, il y a ton projet qui sort, il est chaud. J’ai dit : « Vas-y ! ». On m’envoie le son, il envoie un couplet : « C’est quoi l’del ? ». Je me dis que c’est une dinguerie». Plus que ça, c’est l’ambiance justement lugubre du projet qui transcende l’artiste : «Une instru sombre comme pas possible ! Je n’avais rien entendu d’aussi sombre depuis « Noir »».

Publicité

À lire aussi : Gims se confie sur Nekfeu : «Il est spécial»

D’ailleurs, le couplet de Gims affiche quelques similitudes avec le flow qu’il arborait dans « Noir », justement. Certainement que cette approche plus angoissante a ravivé une flamme brûlante chez l’artiste. Peut-être même pour la dernière fois : comme il l’a avoué, le morceau avec Nekfeu était certainement son dernier titre rap. «Je n’ai plus envie de rapper, de me bagarrer dans des textes de rap, expliquait-il à Rap’n’RNB. Aujourd’hui j’ai envie de faire des hits qui génèrent énormément». Et d’ajouter : «Je veux faire de l’oseille et qu’on marque le coup». Une analyse cash, qui avait provoqué de vives réactions.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *