Suivez-nous

Musique

Quelques heures avant la sortie de “Épilogue”, Orelsan n’avait toujours pas fini l’album

Publié

le

Quelques heures avant la sortie de "Épilogue", Orelsan n'avait toujours pas fini l'album

Orelsan se confie, dans une interview accordée à France 3, sur les circonstances de la création de son Épilogue. Un titre aurait pu ne pas voir le jour…

Orelsan sortait le 15 novembre 2018 la réédition de son album La fête et finie. Fort du succès qu’il avait connu l’an passé, il décide donc de refermer la boucle sur un épilogue de 11 titres inédits. Certains d’entre eux avaient déjà été divulgués par le rappeur normand à l’occasion de live. Par exemple, au micro de France Inter, Orelsan avait interprété le titre Mes Grands Parents. Un son nostalgique où il évoquait, une fois de plus, sa famille de manière très touchante.

Un dernier titre sur le fil pour finir en beauté

Or, parmi ces 11 morceaux, l’un d’entre eux aurait pu ne pas figurer sur la réédition. En effet, l’ultime titre intitulé “Épilogue”, fut achevé par Orelsan de manière in extremis. Il le dit lui même dans les dernières phrases :

Sept heures, j’enregistre seul à l’hôtel, seul au mini stud’. Sept heures du mat’ : j’dois rendre l’épilogue dans sept heures. Y a d’fortes chances que l’son soit jamais mixé. D’ailleurs, y’a d’fortes chances qu’il ait jamais existé“.

En se livrant comme ça, l’artiste nous permet de mieux comprendre sa manière de travailler. Au cours de l’interview, il revient sur cette anecdote : “J‘ai fait un dernier titre, “Épilogue”, au tout dernier moment, j’ai dû sauter trois nuits pour réussir à l’rentrer, on a pas eu le temps de le mixer. J’ai dû l’rendre, genre, 4h avant que le disque ne parte à l’usine parce qu’il fallait que je rajoute une couche. C’est un peu ma façon de bosser, de penser.

Orelsan : un faux flemmard

Bien qu’il conserve toujours son image de “loser qui gagne tout le temps”, il n’en demeure pas moins un gros travailleur. Ses proches dont Gringe, confirment qu’Orelsan est un artiste qui ne compte pas ses heures. En effet, après avoir consacré un an pour mettre au point son album, ce dernier est parti en tournée pendant toute l’année 2018. À présent il dit avoir besoin de repos, et personne ne lui jettera la pierre. Une fois que sa tournée sera définitivement achevée, il projette donc de prendre du recul et de partir en vacances.

>> À lire aussi : Orelsan : « Je vais disparaître quelques temps »