Suivez-nous

Grands Formats

Que pouvons-nous attendre du retour de Yelawolf

Publié

le

Pari gagné pour Yelawolf. Love Story a rencontré un franc succès. Le redneck d’Alabama ne compte pas en rester là puisqu’il a d’ores et déjà annoncé qu’il reviendrait cette année. Un retour au titre évocateur: Trial By Fire. On fait le point.

S’il y a bien quelque chose que l’on ne peut nier, c’est bien la diversité artistique de Yelawolf. Entre hip-Hop, country, rock’n roll et chant, il est décidément sur tous les fronts. Pas besoin de débattre des heures pour comprendre qu’il est aussi l’un des rappeurs les plus productifs du Game actuel. D’autant plus que Yela a bien grandi depuis sa signature chez Shady Records en 2010. Le temps passe vite, mais Cathfish Billy, c’est déjà trois albums studios, une compilation, six mixtapes, quatre EP et aussi de multiples freestyles. Michael Wayne Atha, on aime aussi l’avoir en featuring. La liste de ses apparitions est d’ailleurs trop longue pour être exposée ici.  Bref, vous l’aurez compris, Eminem a eu du flair quand il a signé ce nouveau prodige. Est-il au sommet de son art ? Nous ne pouvons le dire. Cependant, avec ce qu’il a su nous montrer jusqu’à présent, nous sommes en droit d’attendre du très haut niveau pour ce nouvel opus.

Trial By Fire: ce que l’on sait déjà

Avant de nous projeter d’avantage, commençons par dresser un tableau des informations dont nous disposons sur ce projet. C’est assis sous un arbre que le « White Dog » nous fera part des premières informations. Première chose à noter, les sessions d’enregistrement ont déjà commencé et ce, avant même l’annonce officielle du projet. Le rappeur avait même affirmé avoir le premier single dans son placard. Il s’agit de « Violin », un titre en compagnie du chanteur country Lee Brice. Rien d’étonnant lorsqu’on connait l’amour de Yelawolf pour cette musique. Sauf que l’enregistrement de ce titre a finalement été repoussé. Nous ne savons pas ce qu’il en est depuis. Si Yela a affirmé avoir gardé le texte de côté, il n’a pas assuré que celui-ci figurerait sur le projet final. « Les chansons sont comme des grains de poussière emportés par le vent. Si vous ne les saisissez pas pour les rassembler, elles partent pour toujours. » Une bien belle métaphore ! Reste à voir si les textes suivront le fil directeur que prendra ce troisième album. Wait and see.

Publicité

yelawolf-tree

Alors qu’il se faisait plutôt discret en cette fin d’année, notre rappeur a placé la barre très haute. Il a dévoilé un morceau intitulé To « Whom It May Concern ». Dans cette chanson de huit minutes, Yelawolf parle du drapeau confédéré, un emblème controversée que le rappeur a décidé de rayer de son univers. Si vous ne l’avez pas encore écouté. sit back, relax and enjoy. c’est poignant. Il est peu probable que le son figure sur la tracklist finale, mais en tout cas, voilà qui laisse présager du bon. La promotion est enfin lancée !

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/231998405″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Publicité

Depuis, les informations tombent au compte gouttes sur les réseaux sociaux du rappeur. Les enregistrements ont officiellement commencé au début du mois de janvier. Yelawolf a déjà affirmé qu’il travaillerait avec le guitariste de Nashville, Bones Owens et Klever, les membres de son groupe. Voilà qui promet de faire grand bruit. Sans dévoiler de précisons supplémentaires, il n’a pas caché qu’il ouvrirait les portes de son albums à ses amis. On a tous des noms en tête, mais nous n’affirmerons rien qui ne sortirait pas de la bouche du natif de Gadsden. Ce n’est pas tout puisque une dernière révélation est tout juste arrivée hier. Et non des moindre puisque Yelawolf a fait une session studio avec son compère de longue date, Travis Barker. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, un morceau entre les deux est prévu pour courant février. Plus que quelques semaines de patience.

1442974599_d925336c74b7de307228ee19525406c1

Quelles attentes pour cet album

Maintenant que vous êtes au point, entrons dans le vif du sujet. Que pouvons nous espérer de ce grand retour prévu pour 2016 ? Rassurez-vous, nous ne nous poserons pas en devins, mais nous émettrons seulement certaines hypothèses. Après un Love Story aux sonorités country, on est en droit de se demander quel style musical va prédominer sur Trial By Fire vu qu’il est peu probable que Yelawolf se cantonne à un style unique. Il y a tout de même plusieurs indices qui peuvent amener à des théories plausibles. Tout d’abord, partons du titre: Trial By Fire, « à l’épreuve du feu » dans la langue de Molière. On peut donc s’attendre à retrouver un Yela plein de rage avec de l’énergie à revendre, d’autant plus qu’il l’a dit lui-même: le hip-hop l’a « ramené à la vie ». Quand on voit avec qui il s’entoure en ce moment (Travis Barker, Bones Owens et Klever), le projet semble se diriger vers des productions plus Rock, voir métal. Ce n’est pas le seul argument qui va dans ce sens puisqu’on vous le disait il y a quelques semaines, le rappeur a lancé des auditions pour produire un nouveau groupe de métal. Il n’est donc pas impossible, si les sélections sont concluantes, que l’on retrouve ce fameux groupe sur le nouvel album. C’est une supposition, mais qui se tient. WLPWR fera sans doute une grosse partie du travail de production. Dans la même logique, on imagine mal Eminem ne pas figurer sur le projet. D’autant plus que les deux sont très attendus ensemble. Pour rappel, ils n’ont jamais partagé l’affiche en duo sur un morceau 100% rap. Quand on sait de quoi les deux sont capables, voilà un titre que nous voudrions voir sur Trial By Fire.

Publicité

tumblr_nuvws3Mi7d1qcgwhio1_500[1]

Dans un autre registre, à l’écoute de l’excellent, « Down » (Shady XV), on imagine bien notre rappeur poser sur des instrus similaires. Une nouvelle production de Just Blaze en compagnie de Slaughterhouse ? Why not. D’autant plus qu’ils ont déjà prouvé que ça marchait sur l’excellent « Psychopath Killers ». Parlons featuring maintenant. Si Love Story était plutôt maigre en collaborations, on peut supposer que Trial By Fire sera différent. Dans la logique d’un album rock, on ne peut pas écarter l’idée d’une nouvelle collaboration entre Yela et Tech N9ne ou Kid Rock. Il est tout autant possible, voire évident que l’on retrouve son premier associé musical Rittz, grand absent de Love Story. Enfin après l’excellent Fuck it Tour, la tournée en duo avec Hopsin, on a vraiment envie de voir les deux rappeurs remettre le couvert ensemble. Et pourquoi pas un retour de sa chère et tendre FeFe Dobson ?

Bref, on pourrait fantasmer des heures et écrire dix pages de plus sur le sujet que ça serait inutile. Yelawolf nous en dira plus lui-même dans les prochains mois. Toujours est-il que cet album s’annonce déjà comme l’un des plus attendus de l’année. Et Slaughterhouse dans tout ça ? On attend toujours Grass House. Il serait dommage que les deux poids lourds de Shady Records se fassent concurrence sur le tableau des sorties de 2016. Et vous ? Qu’attendez-vous de Trail By Fire ?

FB_IMG_1454254942075[1]

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *