Suivez-nous

Musique

Roméo Elvis remonte sur le ring avec son titre “TPA”

Publié

le

Roméo Elvis grimpe sur le ring avec son titre "TPA"

Le rappeur belge, Roméo Elvis, revient griffer le monde de la musique avec son titre “TPA”, acronyme de “Tout peut arriver”.

À minuit la musique, à midi le clip. L’artiste belge revient plus fort que jamais avec le single “TPA”. Un an après la sortie de son dernier EP Maison, Roméo Elvis refait surface avec un clip festif et déjanté mais aux paroles maussades, une fusion antinomique mais qui lui va si bien finalement.

Publicité

Mué en boxeur, le Bruxellois compare sa célébrité à celles des combattants. Fort, adulé, idolâtré, pour ce qu’il fait, le rappeur de 29 ans prend à contre-pied chacun d’entre nous en brandissant, les mains gantées… un chat. Oui un chat. Alors au premier regard, que devons-nous comprendre ? Roméo Elvis aurait-il choisi ce félin pour le comparer à sa sensibilité ? On pourrait le croire. Son adversaire dans l’octogone, costaud et sans doute catégorisé poids lourds, a lui aussi son chat. Profitez, on assiste au chat-pionnat du monde. C’est Roméo que le dit.

La seconde partie du clip est encore plus décalée. Dans la peau d’un chirurgien, l’auteur de Chocolat transforme le visage d’un patient… toujours en chat. Sans réellement comprendre cette référence à l’animal, sa communauté s’est habituée à recevoir des projets loufoques. Sa marque de fabrication !

Publicité

Un Roméo Elvis toujours aussi décomplexé

Du second degré le rappeur belge en a. Il aura même fait grimper la température pour faire cuire l’océan de frites dans lequel il se noie, ou du moins se repose. Roméo Elvis n’hésite pas à caricaturer l’univers qui l’entoure. Ce ne sont que des images, au final le texte est plus important. «J’arrive pas à descendre, le stress m’étrangle. Maintenant que je suis au sommet, je peux que tomber», admet-il. On le sait, Roméo Elvis apprécie les mises en scène extravagantes. Après 9 mois de silence, l’interprète de “Malade” parachute une nouvelle musique pour ses fans. Un album à prévoir bientôt ?

Dans le reste de l’actualité, Le Professeur fait ses adieux à “La casa de papel” : «Je n’ai pas les mots»

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *