Suivez-nous

Musique

Sadek règle ses comptes avec Sadek : «Sadek m’a tuer»

Publié

le

sadek

Sadek a réalisé une interview de lui-même pour la promotion de son projet Changement de propriétaire, dans lequel il évoque sa métamorphose. 

D’un côté, Sadek, coiffure impeccable, veste élégante sur les épaules, lunettes de soleil légèrement opaques sur les yeux. De l’autre, Sadek, encore, mal rasé, mal coiffé, mal braillé. Et pendant près de 15 minutes, les deux entités dialoguent, pour planter le décor de Changement de propriétaire, le nouveau projet de Sadek. Ce nouveau tableau vient illustrer métaphoriquement la transition de l’artiste, qui souhaite “tuer” un personnage qui l’accompagne depuis de longues années. Un personnage qu’il ne supporte plus.

Aussi : Sadek annonce une année monstre avec la suite de “Nique le casino”

Publicité

Sadek : «On a tous le droit au changement»

Derrière l’échange, évidemment scripté et réfléchi, se dissimulent les grandes questions qui entourent le retour de Sadek avec Changement de propriétaire. Où était-il depuis un an ? Il travaillait, explique-t-il, annonçant par ailleurs l’arrivée de sa propre structure, Instinct production. Où en sont ses combats contre les influenceurs ? Qu’en est-il de tous ses placements de produits ? De sa perte de poids ? Sadek évoque tous les thèmes, même les plus périlleux, avec transparence, parfois mal-être.

Surtout, toutes ces questions orientent vers un changement profond qu’il tient à mettre en lumière : sa métamorphose. L’auteur de ce nouvel opus n’a rien à voir avec ses prédécesseurs. Déjà, il a préféré jouer seul, écartant les featurings trop faciles. Et aussi, il prétend avoir construit un album de taille. «Un album, c’est une histoire qui se raconte de la première à la dernière track, assure-t-il. Le genre d’histoire qui a un début, un milieu et une fin. Le genre d’histoire où l’on explique aux gens que l’on a tous le droit au changement». Une stratégie promotionnelle bien pensée, comme le synopsis d’un album qui promet d’être excitant.

Publicité

Aussi : Sadek demande à ses fans de le faire rire avec son meme, et c’est très drôle

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *