Suivez-nous

Musique

Soso Maness et PLK : la grande histoire de “Petrouchka”

Publié

le

soso maness plk

On y est. Voilà une semaine qu’Avec le temps, troisième album de Soso Maness est disponible. Le projet, très complet et long de 17 titres, contient plusieurs collaborations dont un feat avec l’artiste PLK. Et on doit en parler. 

Oserait-on, encore, l’expression “album de la maturité” ? Un an après Mistral, auréolé de succès, une poignée de mois après son gimmick culte dans “Bande organisée”, Soso Maness a signé son retour bourré d’ambitions avec Avec le temps. Une ambtion à deux échelles, dirait-on. Une première personnelle, avec un album qui revêt de nouvelles couleurs en approfondissant les anciennes. Puis une autre collaborative : l’artiste a constitué un casting XXL pour ce nouvel opus : Jul, SCH, Gims et PLK. Et c’est avec ce dernier que le rappeur marseillais vient de secouer les charts avec “Petrouchka”.

Publicité

Soso Maness, du Brésil à la Russie

Les simples images de Fred Musa en pleine polka sur le plateau de Planète Rap en sont témoins : Soso Maness et PLK ont visé juste. Composé par Junior Alaprod, “Petrouchka” s’inspire de sonorités d’Europe de l’Est revisitées à une improbable sauce rap. Carton plein en première semaine, s’emparant des tops streaming et avoisinant les 10 millions de vues sur YouTube en sept jours : le morceau est un tube né. Et c’est simple : il n’a pas lâché la première place Spotify depuis le début de la semaine. Bien aidé par une réalisation impeccable influencé par l’Europe de l’Est, le clip a immédiatement propulsé “Petrouchka” dans la cour des probables morceaux de l’été.

Et en même temps, on doit s’avouer vaincu : le titre est un bonbon d’efficacité. Reprenant un air hyper populaire, remis au goût du jour avec une puissante rythmique rap, “Petrouchka” vise juste. Pile poil dans les tendances du moment. Ces mêmes tendances qui s’inspirent de tubes parfois poussiéreux et imprévisibles. De son côté, Soso Maness  continue de voyager à travers le monde pour bâtir sa discographie culte. Après son “Zumba Cafew” arrivé du Brésil, c’est la froideur russe qui a inspiré son second tube.

Publicité

Un grand respect entre les deux artistes

Jusqu’alors jamais les deux artistes n’avait collaboré ensemble. Invité sur Melty pour parler de ses featuring, Soso Maness s’est exprimé sur cette collaboration avec PLK. Le rappeur marseillais est très élogieux envers l’artiste : «PLK et ses potes sont des braves mecs, ils sont en mode : “Viens on kiffe, viens on fait de la musique”». Soso distille même une anecdote entre les deux rappeurs qui fait sourire. Lors de la sortie de son premier projet Rescapé, PLK avait envoyé un message à Soso Maness en lui donnant de la force sur son projet et lui souhaitait de tout péter.

Enfin, après la sortie de l’album, l’artiste marseillais a tenu à remercier ses quatre collaborations et à été très reconnaissant encore une fois envers PLK : «Merci à PLK tes un vrai comme y’en à peu ou plus». Une belle collaboration donc qui sera, on espère, pas la dernière. Enfin, pour l’anecdote, les deux artistes ont révélé qu’ils avaient enregistré le morceau après la victoire de l’OM au parc des Princes en 2020. Inspiré, il a rejoint PLK dans son studio pour fêter ça. «C’est magnifique et pour l’instant, c’est dans la lucarne», commente l’artiste phocéen à Planète Rap. Décidément, une grande soirée pour Soso Maness.

Publicité

À découvrir également, Soso Maness et SCH sont en train d’écrire un film. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Soso Maness (@sosomaness)

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *