Suivez-nous

Musique

50 Cent pense que l’hospitalisation de Rick Ross est un prétexte pour faire parler de lui

Publié

le

50 Cent pense que l'hospitalisation de Rick Ross est un prétexte pour faire parler de lui
Crédit Photo : Melty

50 Cent n’est pas tendre et n’épargne pas Rick Ross suite à son hospitalisation…

Pendant que tout le monde retenait son souffle après qu’un rapport affirmait que Rick Ross était hospitalisé suite à une crise cardiaque, 50 Cent lui, n’y est pas allé de main morte à l’égard de son homologue. Dans un post Instagram publié dans la nuit et rapidement supprimé, Fifty affirmait en effet que le boss de MMG aurait orchestré toute cette mascarade uniquement pour faire parler de lui. On rappelle quand même qu’il aurait été retrouvé inanimé chez lui, transporté en urgence à l’hôpital et placé sous assistance respiratoire. Sa famille aurait d’ailleurs rapidement rejoint l’artiste à son chevet pour constater son cas.

Des éléments qui même n’ont pas convaincus le rappeur du Queens. En réaction, il s’est contenté de republier le communiqué en y ajoutant un smiley hilare avec la légende suivante : “C’est louche, qui va tirer cette affaire au clair ?”. Les deux rappeurs n’en sont pas à leur premier différend puisqu’ils s’étaient déjà pris la tête il y a plusieurs années dans une affaire de sextape.

À LIRE
Les premiers chiffres de ventes de Vald sont tombés

Quoi qu’il en soit, que le monde se rassure, les prières ont été entendues et les nouvelles concernant Rick Ross se veulent rassurantes. Selon les dernières informations, Rozay se remettrait doucement de cette attaque et ne serait plus en danger de mort. Bien que Fifty a quelques doutes sur cette affaire, le rappeur de Miami a reçu de nombreux messages de soutien, y compris de la part de Lil Wayne qui, habitué des urgences médicales, n’a pas manqué de saluer son bro. Concernant 50 Cent, on lui rappelle que malgré ses multiples promesses, il n’a toujours pas sorti son album Street King Immortal ? Pour l’occasion, on se réécoute l’un de leurs meilleurs morceaux, tout en souhaitant un bon rétablissement à Rick Ross.

À voir aussi :