Suivez-nous

Culture

Amouranth se confie sur son mari abusif : «Il me force à faire des lives dénudée»

Publié

le

Amouranth se confie sur son mari abusif : «Il me force à faire des directs dénudée»

Lors d’un live Twitch, Amouranth a révélé être victime d’un mari abusif et toxique opérant menaces et chantage sur sa personne.

Spécialisée dans les lives hot-tub, dits «lives jaccuzi», et très appréciée du paysage Twitch américain, la streameuse Amouranth a confié lors d’un live faire l’objet de menaces et de chantage quotidiennement de la part de son mari. Des révélations glaçantes, levant le voile sur les coulisses parfois sombres de sa création de contenu.

«Il m’a forcé à dire que j’étais célibataire», raconte Amouranth à l’issue d’un appel mouvementé avec son compagnon, diffusé volontairement en live sur Twitch. Une surprise pour les internautes, apprenant la relation de longue date entretenue par la streameuse et dans le même temps la toxicité qui en a découlé. On y entend notamment le mari d’Amouranth crier que celle-ci doit quitter la maison, et la jeune femme répondre qu’elle ne compte pas partir. «Tu viens de dire que tu allais tuer mes chiens si je ne faisais pas un stream de 24 heures» s’exclame-t-elle.

Publicité

À lire aussi : La streameuse Amouranth s’inquiète après un incendie possiblement criminel chez elle

Amouranth : «Je vis dans une prison de luxe»

Depuis quelques temps, le partenaire d’Amouranth aurait notamment la mainmise sur les comptes bancaires de cette dernière. Il aurait également menacé de récupérer une grande partie de son argent avant de brûler le reste en cryptomonnaie. «Il avait changé pendant un moment, mais la tendance des hot tub streams est arrivée et il a vu ça comme une opportunité, explique la streameuse américaine. Et il est redevenu un enf*iré».

Publicité

Insultes, menaces, et surtout chantage. «Il me force à faire des lives dénudée, confie Amouranth, qui avait déjà été bannie de Twitch pour son contenuC’est une forme d’abus psychologique. Je vis dans une prison de luxe». Des déclarations auxquelles sa communauté n’est pas restée insensible, manifestant son soutien à travers de nombreux messages et vidéos. D’autant que quelques jours avant, Amouranth a également vu son compte OnlyFans piraté pour y récupérer les bénéfices colossaux de la streameuse.

Si le live n’est désormais plus disponible en rediffusion sur Twitch, il aurait été coupé juste après qu’une nouvelle interlocutrice téléphonique ait demandé à Amouranth si elle avait bien «pris ses médicaments», raconte BFMTV. Depuis cet évènement, la streameuse n’a encore donné aucune nouvelle.

Publicité

Aussi : SEB s’envole pour un nouveau documentaire : «Tout va être très différent»

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *