Suivez-nous

Musique

On sait qui est l’autre rappeur que Greg Guillotin devait piéger avant JNR

Publié

le

jnr greg guillotin

Avant JNR, Greg Guillotin avait prévu de piéger un autre rappeur, cette fois-ci venu de Marseille. Mais les conditions nécessaires au tournage n’étaient pas réunies. 

«On veut vraiment un mec sincère et authentique», avoue un membre de l’équipe de Greg Guillotin. Avant qu’ils ne jettent leur dévolu sur JNR, le vidéaste et ses collègues avouent avoir écumé de nombreux artistes pour trouver la cible parfaite de leur prochaine vidéo centrée autour d’un rappeur. Le problème : la communauté rap est très jeune et particulièrement sensible à ce qu’il se passe sur YouTube. Difficile donc de trouver un candidat qui ne connaisse pas le travail de Greg Guillotin.

Le YouTubeur et son équipe ont donc longuement cherché un artiste répondant aux critères nécessaires pour le tournage. «Il nous fallait un rappeur chaud pour faire le reportage, parce qu’on avait pas mal de rappeurs qui étaient méfiants envers les médias», se souvient Greg Guillotin.

Greg Guillotin : «On n’a pas eu le bon feeling»

Avant JNR, une autre candidat avait été retenu. Flouté dans le tournage de la vidéo, il a lui-même dévoilé son identité sur son compte Instagram. Mehdi YZ, un rappeur marseillais avec déjà une belle communauté (166k abonnés) avait même été confronté à une première enquête pour jauger le personnage. «On n’a pas eu le bon feeling. On a un peu pressenti l’entourloupe, donc on a préféré ne pas donner suite», poursuit-t-il. Sur ses réseaux sociaux, Mehdi YZ en rigole : «J’aurais bien défendu les moins de 10 mais j’ai fait choffer».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

J’aurais bien défendu les – de 10 mais j’ai fais choffer 😂😂😂 @gregguillotin #lepirestagiaire

Une publication partagée par Mehdi YZ 🐅 (@mehdiyz135) le

Une preuve de la difficulté de l’exercice. Greg Guillotin a d’ailleurs expliqué plusieurs fois que les épisodes étaient de plus en plus dur à tourner, étant donné sa popularité qui lui fermait de nombreuses portes. Avec JNR, avant d’enclencher la production, une fausse journaliste est allée à sa rencontre à plusieurs reprises pour se persuader qu’il ne connaissait définitivement pas le vidéaste. Elle a dissimulé le visage de Greg parmi des photos, pour jauger la réaction du rappeur. Rien n’en ressortait.

L’équipe s’est finalement penchée sur le scénario, malgré quelques incertitudes. «On a été très méfiant : est-ce que ce n’est pas pour sa promo qu’il fait ça, questionne le comédien à Jacky Brown. C’est un mec de 20 ans, ils sont généralement connectés à YouTube. Mais bon, on a fouillé, il ne connaissait pas et n’avait pas l’air de vouloir nous arnaquer». Finalement, JNR ne s’est pas douté la moindre seconde du subterfuge, et sa sincérité a donné lieu à l’un des meilleurs épisodes du Pire stagiaire.

Dans le reste de l’actualité, ça y est, JNR est devenu un meme international

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA