Suivez-nous

Musique

« Classico organisé » : un rappeur frustré de ne pas être invité

Publié

le

classico organisé octobre

Gambino est remonté contre le line-up de Classico Organisé. En effet, parmi les 150 artistes invités, le jeune rappeur marseillais n’y figure pas.

Classico organisé s’annonce déjà comme l’un des projets les plus ambitieux du rap français. Le projet va donc réunir Marseille et Paris, impliquant plus de 150 artistes à travers les deux villes. Un line-up ambitieux mais faisant déjà ses premiers déçus. En effet, Gambino a récemment partagé son mécontentement quant à sa non-invitation au projet collaboratif. L’artiste qu’on a pu entendre aux côtés de JUL sur « VNTM », a récemment sorti son premier projet Galaxia. Il représente à coup sûr le futur de la scène marseillaise.

Mais voilà, son nom ne fait pas partie de la longue liste annonçant les différents invités dans Classico organisé. Gambino n’a donc pas tardé à réagir, postant un message dans sa story : «Ça invite des homonymes alors qu’on est de la même ville (…) Gambino il n’y en a qu’un, n’oubliez pas. Quartier nord Marseille. Qu’aucun artiste ne me demande quoi que ce soit.» Faisant référence à Gambino LaMG, l’artiste du 91, invité au projet du côté parisien, Gambino ne cache pas sa déception.

Publicité

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Rap2France (@rap2france)

Les projets collaboratifs : une source de problème récurrente ?

Ce genre de réaction n’est pas isolée. En effet il n’est pas rare de voir certains artistes réagir à leur absence au sein de certains projets collaboratifs. Booba par exemple, avait déjà réagi ironiquement à son absence de Classico organisé. À l’époque de la sortie de 13 Organisé, c’était YL qui était absent de la tracklist. Loin de polémiquer inutilement, le rappeur avait répondu avec beaucoup de sincérité, sans pour autant cacher sa déception. Une petite erreur réparée puisque YL figurera bien à l’affiche de Classico organisé.

Enfin, comment parler de ce genre d’affaire sans mentionner l’énorme imbroglio autour de la mixtape 100% Sevran. Annoncée il y a déjà plus d’un an, le projet avait beaucoup fait parler. En cause ? La présumée absence de Kaaris au sein de cette mixtape. Après des discussions par storys interposées, et l’émergence du fameux meme « Si Kaaris n’avait pas mis la lumière sur Sevran », le rappeur aurait finalement été rajouté à la tracklist. Des affaires montrant que les projets collaboratifs sont tout autant de fabuleuses initiatives, que des sources de problème récurrentes.

Dans le reste de l’actualité, IAM, Booba et NTM méritaient sûrement d’autres certifications pour leurs classiques.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *