Suivez-nous

Musique

Dinos a écrit 3 versions de “Imany” avant sa parution

Publié

le

En écoute: Accompagné de Joke et Youssoupha, Dinos dévoile son "Imany"
Crédit photo : Fifou / DR

L’album de Dinos, sorti en avril, s’était fait attendre mais il a été très bien accueilli par son public. Hier, à l’occasion d’une interview pour Yard, Dinos a confié quelques uns des secrets de la fabrication d’Imany.

Dans cette interview (aux alentours de 1’12 minutes) Dinos se confie sur la réalisation de son nouvel album Imany : 

“Quand je fais un projet, j’essaie de faire un squelette avec mon manager et on pense à comment apporter l’album, avec quel univers etc. L’idée a évolué au fil du temps parce que j’ai fait trois versions d’albums”

Ce n’est un secret pour personne : un album réussi est un album qui se construit lentement. Et Dinos l’a bien compris. Après trois ans d’absence, le rappeur sort le tant attendu Imany qui, dès sa sortie, fonctionne très bien et impressionne par sa justesse et son écriture, notamment sur le morceau “Helsinki” considéré comme la pièce maîtresse du projet.

Ainsi, il y aurait eu trois versions, ou du moins trois “squelettes” de l’album : le premier était bien trop triste, si l’on en croit Dinos, le second trop pop et seulement la dernière version fût retenue. Une question est alors soulevée par le journaliste : et si ces albums sortaient et que les versions tristes et pop d’Imany se présenteraient comme une sorte de “backstage” de fabrication de cet album ? Dinos est catégorique :

“Quand c’est derrière moi c’est derrière moi. Après certains morceaux pourront être ré-exploités ou retravaillés parce qu’il y a des textes qui étaient bien écrits mais tant que c’est derrière moi, ça reste derrière moi.”

On ne peut donc pas espérer la sortie des albums-prototypes d’Imany mais une chose est sûre : Dinos a de l’avance, il a de quoi faire et il semblerait qu’un rapide retour en arrière, le temps de retravailler un morceau, est envisageable.

À lire aussi : Dinos prépare déjà son deuxième album

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *