Actualités

La folie, le super-pouvoir de “Jeannine”, la grand-mère de Lomepal

Publié

le

La folie, le super-pouvoir de "Jeannine", la grand-mère de Lomepal

À quelques heures de la sortie de Jeannine, le nouvel album de Lomepal, l’artiste a levé quelques mystères quant à la signification de son album, et l’approche qu’il en a eu. 

Jeannine, un nom bien mystérieux. Un an et demi après la sortie de FlipLomepal transporte à nouveau ses auditeurs dans un voyage pas comme les autres. Cette fois-ci, on parle toujours de son univers et d’un monde qu’il ne peint pas forcément en rose. Pour autant, évinçant son côté “énervé” qui semblait traduire sa schizophrénie artistique dans Flip, l’opus s’intéresse avec plus de précision à la maladie mentale de sa grand-mère, Jeannine.

En effleurant simplement quelques interludes savamment placés, l’artiste a puisé son inspiration dans une interview de deux heures avec sa mère, pour habiller avec son oeil artistique, Jeannine. Refusant néanmoins le qualificatif d’album-concept, Lomepal préfère parler d’un fil rouge, comme il l’évoque pour FranceInfo.

« Sur l’album je retourne le truc : je fais passer ça pour un pouvoir, comme si c’était un don. Alors qu’en réalité, il y a bien sûr un côté très sombre et même énormément de souffrance dans la tête de ma grand-mère, je ne le cache pas. C’est juste que ça ne m’intéressait pas d’en parler dans cet album, ce n’était pas le sujet, je voulais vraiment récupérer ce qu’il y avait de plus poétique et de plus libre dans sa folie car ce côté-là est très inspirant. »

Au final, l’album ne relate que quelques sonores de sa mère, qui viennent entrecouper la profondeur d’un album éblouissant par sa cohérence artistique. Seul le titre “Beau la folie” brise le silence en rappelant que la folie de sa grand-mère était belle. Ironiquement, l’album est beaucoup plus nuancé que le précédent. Au fait, il est aussi paisible, calme et vaporeux que l’est sa pochette, d’un bleu-vert éclatant. C’est d’ailleurs sur cette même pochette que l’on retrouve les deux yeux de sa grand-mère, Jeannine, au centre. Un hommage puissant et redoutable artistiquement, qui parvient à traduire avec douceur le génie de Lomepal.

À lire aussi : Orelsan et Lomepal dévoilent leur furieux feat “La vérité” sur la scène de Bercy

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Mon 2e album s’appellera Jeannine, naissance le 07/12/18. Lien de précommande en bio.

Une publication partagée par Lomepal (@antoinelomepal) le