Suivez-nous

Musique

La drôle de rumeur d’un beat de PNL conçu par Freeze Corleone

Publié

le

freeze corleone pnl
@camulojames / The Fader

Cette semaine sur Twitter, une nouvelle rumeur d’une instrumentale de PNL conçue par Freeze Corleone a ressurgi. Parlons-en. 

On le sait, Freeze Corleone a longtemps porté la double casquette de rappeur-producteur. Celui qui se faisait anciennement appeler El Freeze a par exemple lui même réalisé l’instrumentale d'”Intro” ou de “Donquixote Doflamingo” sur son Projet Blue Beam. Ayant le plus souvent produit pour lui-même, il lui est aussi arrivé de placer pour d’autres rappeurs, principalement les différents membres du 667.

Cependant, sur Twitter cette semaine, Napoléon LaFossette a laissé entendre que Freeze Corleone aurait réalisé une instru pour PNL : “De la fenêtre au ter-ter”. Il s’agit en fait d’une drôle de rumeur, ressortant régulièrement sur les réseaux sociaux, également repérée par Booska-P. L’information proviendrait d’un site n’existant plus aujourd’hui : BeatzMaking. Cependant sur Genius, rien n’indique que Freeze Corleone aurait produit cette instrumentale, créditant seulement Nk.F à la production. Essayons donc d’y voir plus clair.

Publicité

A lire aussi : Il apprend deux ans après qu’il a produit un classique pour PNL.

Deux morceaux, une instru

Cette histoire tire son origine d’un autre morceau. Le 25 décembre 2014, le 667 publie un mixtape : 66.7 Radio – Edition Spéciale Noël. Et sur la mixtape figure un solo d’Afro S, intitulé “Gangster et gentleman”. Ce morceau, sorti trois mois avant “De la fenêtre au ter-ter”, utilise donc la même instru que celui de PNL. Et une phase de Afro S va venir semer le doute quant à la création de cette prod. Au milieu du refrain il dédicace Freeze Corleone : “S/o El Freeze pour l’instrumentale”. Or, si Freeze Corleone a réalisé l’instru de “Gangster et gentleman”, il aurait donc, par extension réalisé celle de “De la fenêtre au ter-ter”.

Publicité

À l’image de certains morceaux au sein de Que la famille, le mystère autour de cette instru reste entier. L’hypothèse la plus probable serait en fait plus simple : Freeze Corleone n’aurait pas conçu la prod, mais aurait trouvé un type-beat, proposé à Afro S. Par la suite, PNL et Nk.F seraient eux aussi tombés sur le type beat et auraient décidé de l’utiliser, sans probablement savoir qu’elle avait déjà été utilisée, les œuvres du 667 étant à cette époque extrêmement nichées et confidentielles. Comme l’a en tout cas relevé Napoléon LaFossette sur Twitter, le nom de Freeze Corleone n’apparaît pas sur les crédits du morceau de PNL. Un concours de circonstances à l’origine d’un quiproquo assez amusant.

Dans le reste de l’actualité, Dinos annonce une probable suite à Stamina,.

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *