Suivez-nous

Culture

GP Explorer 2 de Squeezie : des places déjà à la revente à des prix exorbitants

Publié

le

GP Explorer 2 : des places déjà à la revente à des prix exorbitants, Squeezie annonce qu'elles sont nominatives
© Chloé Ramdani

Les 60 000 billets du GP Explorer 2 se sont envolés en 30 minutes et la foire à la revente a déjà commencé. Mais les places sont nominatives, a précisé Squeezie.

Le 9 septembre, certains risquent bien de faire face à une mauvaise surprise. Squeezie a mis en ligne la billetterie de la deuxième édition du GP Explorer hier soir lors d’un gros live – où le vidéaste a dévoilé le programme détaillé de la journée et les designs des différentes voitures. Sans surprise, en moins de trente minutes, le site a affiché sold-out.

Une déception immense pour les dizaines de milliers d’abonnés encore en train de patienter dans la file d’attente. Mais ces derniers ont encore une chance : la revente. Sauf que Squeezie aurait bien précisé, pendant son live, que les billets pour le GP Explorer étaient nominatifs.

Publicité

À lire aussi : Joyca se confie sur son absence au GP Explorer 2

GP Explorer : des places 6x plus chères à la revente

Cette année, 20 000 personnes de plus pourront assister à la course de Formule 4 par rapport à l’année dernière. Toujours insuffisant puisque, à l’annonce de l’ouverture de la billetterie par Squeezie, plus de 200 000 personnes s’y sont quasi-instantanément connectés. Les scalpers ont donc, malheureusement, flairé le bon filon. Et ils le savent. 145, 395, 500 euros, des places pour le GP Explorer sont désormais en vente à des prix exorbitants sur différentes plateformes. Pour rappel, la place initiale ne coûtait que 48 euros.

Publicité

Donc, pour ceux qui n’ont pas eu la chance de choper la leur du premier coup, il reste plusieurs solutions. La première : attendre que les organisateurs proposent un système de revente de sa place au prix d’origine pour, par exemple, les abonnés ayant un empêchement. La deuxième, racheter à prix d’or à un spéculateur et parier sur la négligence des organisateurs sur la vérification d’identité le jour J. La troisième, attendre que Squeezie ou l’un de ses collègues en fasse gagner lors d’un jeu ou d’un concours. La dernière, rester chez soi et suivre le GP Explorer en live.

Dans le reste de l’actualité, Maskey explique pourquoi son album n’est jamais sorti : «La musique, ça rend fou».

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *