Suivez-nous

Musique

Hamza : un mystérieux compte à rebours lancé sur ses réseaux

Publié

le

Hamza : le compte à rebours est lancé pour son grand retour
© Instagram @hamzasaucegod

Hamza a lancé un compte à rebours se terminant le 12 janvier 2023, à 18h. Il pourrait s’agir de l’annonce du nouvel album du belge.

Dix jours, quelques heures et quelques minutes. Il s’agit peut-être du temps qu’il reste à attendre avant d’avoir enfin droit au nouvel album d’Hamza. Ou tout du moins à son annonce. Le Belge ne s’est pas épanché, et s’est contenté d’une story donnant le lien d’accès à un site affichant ce fameux compte à rebours, dont la fin est prévue le 12 janvier 2023, à 18h. De quoi raviver l’agitation chez son public, qui depuis 140 BPM 2 – sorti le 5 février 2021 soit dit en passant – a du se satisfaire des (nombreuses) apparitions du rappeur auprès de Vald, Tiakola ou encore SCH sur “Fade up”, un titre à l’histoire très particulière.

Publicité

advertisement

À lire aussi : Dinos regrette l’absence de Hamza sur Stamina

Hamza : «L’album arrive, on est tellement prêt»

En mai dernier, Ponko, beatmaker fidèle de Hamza, et Amir, le manager de ce dernier, teasaient déjà sur leurs réseaux sociaux avoir quasiment bouclé l’album. «Dernière ligne droite», affirmaient-ils. Il semble qu’on en voit le bout, cette fois, puisqu’Amir aurait récemment ajouté «l’album arrive, on est tellement prêt». Des déclarations qui se sont confirmées par l’annonce d’une date à l’Accor Arena le 22 novembre 2023. Celle-ci s’est d’ailleurs sold-out en seulement trois jours.

Publicité

advertisement

Après 140 BPM 2, que le Sauce God avait qualifié de «parenthèse» et pas de la «direction globale» de sa carrière, il est donc d’actualité de se demander de quelle couleur sera le prochain projet d’Hamza, qui sort d’une expérience en deux volumes avec la drill. Certains ont regretté ces nouvelles tentations. D’autres se sont attendus à un troisième volet de Santa Sauce, dont la possibilité semble avoir été écartée. La course aux featurings du Belge semble en tout cas avoir tracé une ligne plus sensuelle pour ce vers quoi le rappeur s’est dirigé pour son opus. Sur ses récentes collaborations, Hamza laisse flotter les arômes concupiscents de l’amour, des cœurs et des corps.

Dans le reste de l’actualité, Dior nous emmène dans les coulisses des concerts d’Orelsan à La Défense Arena.

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *