Suivez-nous

Musique

Hamza : il faut qu’on parle de sa forme actuelle

Publié

le

Hamza : le compte à rebours est lancé pour son grand retour

Si Hamza a, semble-t-il, finalisé son prochain album, le rappeur est d’ores et déjà très présent dans la sphère musicale avec de nombreuses collaborations.

C’est le reconnu beatkmaker Ponko qui dévoilait l’information dans sa story Instagram. Le prochain album de Hamza serait, semble-t-il, bientôt prêt. Sur la capture d’écran d’une conversation entre le rappeur et son habituel acolyte, celui-ci s’enflamme. «Venez on va finir cet album en beauté, je suis motivé comme jamais». Et Hamza de rétorquer : «Let’s go !» La légende est formelle : «Dernière ligne droite». Que le public du rappeur belge sorte le champagne, il aura probablement droit à un nouvel album très prochainement.

À lire aussi : Dinos regrette l’absence de Hamza sur Stamina

Publicité

Mais si l’auteur de Paradise n’a pas sorti d’album depuis plus d’un an, il n’en est pas moins très présent dans la sphère musicale. Si Hamza fera partie du casting XXL de Nouvelle École, il s’est également épanché sur de nombreuses collaborations. Depuis 140 BPM 2, l’artiste a dévoilé plus d’une dizaine de featurings, dont de très attendues connexions. Avec Laylow, Niska, Alonzo ou encore plus récemment Dadju et Tiakola, Hamza a encore une fois prouvé qu’il avait plus d’une corde à son arc.

Hamza : une suite à Paradise ?

Cette course aux featurings n’a pas seulement gardé Hamza hors de l’eau, elle a également tracé une ligne bien précise sur ce vers quoi le rappeur semble se diriger pour son prochain album. Si certains regrettaient les tentations de l’auteur de « Life » vers l’univers de la drill, qu’ils se rassurent. Sur ses récentes collaborations, Hamza laisse flotter les arômes concupiscents de l’amour, des cœurs et des corps.

Il suffit d’écouter sa dernière sortie, « Atasanté », en featuring avec Tiakola sur son nouvel album Mélo. Le passe-passe des voix des deux artistes se fait naturellement, sur une instrumentale placide et sucrée. Le résultat : 3 minutes de miel. Et ce n’est pas le seul cadeau d’Hamza. Sur « Safari » avec Dadju, « Van Noir » avec Kalash ou même « Jota » pour Niska, qui avait avoué avoir eu du mal avec son univers, l’auteur de Vibes a décidé d’envoyer ses auditeurs en orbite, planer dans sa galaxie satinée.

Ces nombreuses connexions très mélodiques signent le retour d’un Hamza apaisé et d’humeur lover. Certains morceaux comme « Mastic », en featuring avec Guy2Bezbar, rappellent que le rappeur veut toujours en découdre. Mais il semble que pour la suite des évènements, Hamza emboîte le pas à Paradise, pour de nouveaux entremets savoureux.

Publicité

Aussi : Susanoô : «Je me suis mis des objectifs, des paliers»

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *