Suivez-nous
Interview demi portion 2016 Interview demi portion 2016

Interviews

Rencontre avec Demi Portion, rappeur simple et sincère

Publié

le

À l’occasion de sa tournée pour son album Dragon Rash et lors de son passage à Strasbourg, notre équipe a eu la chance de rencontrer Demi Portion, ou Rachid de son prénom. Nous avons notamment discuté du succès de son dernier album, de son travail en totale indépendance et de ses futurs projets. Rencontre.

2HIF : Salut Demi P, première question, on sait que tu es un mec simple, quand les gens te croisent dans la rue, ils t’appellent Rachid ou par ton nom de scène ? Tu préfères quoi ?

Demi Portion : Ça dépend, ils m’appellent par mon prénom Rachid, ou par mon nom de scène Demi Portion, les deux ne me dérangent pas.

Publicité

2HIF : Venant d’une ville du sud de la France, non réputée pour le rap, est-ce que t’as eu la sensation que ça allait être encore plus dur de percer ?

Demi Portion : Ouais c’est vrai, au début tu te dis ça. Moi j’ai commencé par passion, par amour du rap, par un grand du quartier. Je me voyais pas trop percer, ni forcément continuer, c’était pas ma première ambition.

2HIFTon album Dragon Rash a été super bien reçu par les fans et également par les critiques, avec du recul, comment t’as vécu la sortie de cet album?

Demi Portion : Dragon Rash, qui est sorti depuis le 19 janvier 2015, c’est vraiment le seul album que j’ai pu défendre pendant si longtemps, sur la durée. Ça fait 1 an que je tourne encore avec ce projet, je fais encore des scènes, c’est juste un plaisir et un honneur qu’il ait été si bien accueilli.

Publicité

2HIF : T’es entré directement dans le top des ventes, devant toutes les majors, c’est kiffant de réaliser ça en indépendant ? C’est quoi pour toi bosser en indé ?

Demi Portion : Indépendant, c’est plus le fait d’avoir produit le projet seul, d’être libre dans la conception, c’est ça l’indépendance chez moi. Le faire sans prise de tête, sans aucune pression. Mais j’étais pas du tout en combat contre les majors, l’album je l’ai sorti comme ça, sans me dire « Ouais je vais essayer de casser les majors » non je voulais surtout sortir un projet, j’ai toujours l’habitude de faire les choses seul. Mais, en effet, l’album a été accueilli mieux que certains autres projets, c’est cool.

2HIF : T’as déjà été contacté par des maisons de disque, ça te plairait de signer en major?

Publicité

Demi Portion : On m’a proposé plusieurs fois de signer en maison de disque, c’est pas un refus, je dis pas non, je dis pas oui. Etre en major, c’est une stabilité c’est vrai. Mais moi je suis trop indécis, je suis parfois endormi et parfois très travailleur, j’ai un rythme particulier donc je suis pas sûr que les maisons de disques arriveront à me suivre, je préfère être dans ma planète pour le moment.

2HIF : Il y a de gros invités sur ton album, notamment Oxmo, est-ce que vous avez enregistré ensemble ?

Demi Portion : On a pas enregistré ensemble, on a bossé le titre ensemble, on a choisi l’instru ensemble, on a écrit ensemble. J’ai mis un peu de temps à faire le titre d’ailleurs (rire). Sur mes trois albums, c’est la première fois que je fais des featurings. J’avais jamais invité de rappeurs auparavant. Du coup je me suis fait plaisir sur Dragon Rash, en invitant Aketo, Volts Face, Scred Connexion, etc.

https://www.youtube.com/watch?v=UrhJnW9t5uw

2HIFTu as déjà annoncé le titre de ton prochain album 2 CHEZ MOI, t’en es où dans la création ?

Demi Portion : L’idée de faire un album 2 CHEZ MOI, c’est parti de ma série de freestyle. C’est l’endroit où je passe le plus de temps, l’endroit que je squatte le plus c’est chez moi. Des freestyles sur des faces B j’en fais tout le temps, maintenant il me reste plus qu’a les enregistrer !

2HIF : T’as également fait un freestyle sur la prod Without Me d’Eminem, c’est un artiste que t’apprécies ?

Demi Portion : Ouais depuis l’époque de ses premiers freestyles. C’est un artiste qui est complet, il est loin, il est vraiment très loin. Pour moi, c’est un des meilleurs aux Etats-Unis.

2HIFTu organises la 1ère édition du Demi-Festival dans ta ville à Sète, comment l’idée est venue ?

Demi Portion : L’idée est venue directement du Scred-Festival que j’ai fait en janvier dernier. Scred Connexion c’est un groupe qui m’a bercé et qui me suit toujours, j’ai fait appel à la Scred pour être le parain de mon premier festival. Pourquoi le faire à Sète ? Parce que je fais beaucoup de concerts partout en France mais jamais à Sète, malheureusement car on a pas forcément les structures nécessaires. Du coup j’ai voulu faire ça moi-même, et pourquoi pas faire un festival pour faire profiter plusieurs rappeurs !

Demi-Festival

2HIF : On termine sur une question un peu difficile, est-ce que tu pourrais nous donner ton TOP 5 de tes rappeurs préférés ?

Demi Portion : En premier je vais dire Fabe, ensuite Ekoué, Kimto, j’ajouterais Rocé et AKH. Mais il y en a tellement, y a pas mal de groupes qui m’ont marqué, j’ai grandi avec tellement de choses. Je suis un grand auditeur avant d’être rappeur.

Propos recueillis par Valentin Mehn

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *