Suivez-nous

Musique

JNR : «J’ai voulu garder mon sang-froid, mais Greg sait où piquer»

Publié

le

jnr greg guillotin

Le making-of du nouvel épisode du Pire stagiaire est sorti : on y apprend quelques subtilités sur la dernière vidéo événement de Greg Guillotin avec JNR.

11 millions de vues en à peine une semaine : c’est peu dire que la dernière vidéo du Pire stagiaire est un événement. Centré autour du personnage de JNR, un rappeur à la patience inégalable, cet épisode déchaîne les passions. Afin de boucler la boucle, Greg Guillotin et son équipe ont publié une longue vidéo making-of de 45 minutes, qui permet de capter quelques détails manqués lors de la version longue de l’épisode original.

JNR : «Franchement, c’est une belle histoire»

On comprend déjà (à peu près) la fuite de JNR avec son collègue Smear, lorsque les forces de l’ordre ont trouvé l’arme factice au studio. Smear lui-même précise qu’il n’avait pas compris qu’il s’agissait de faux policiers : il croyait à un «coup de malchance», comme l’explique Greg Guillotin. Ils ont finalement compris en aval que Smear n’avait pas été briefé sur cette partie du scénario. «Nous pensions que cela ne servait à rien de lui envoyer notre texte entier de 50 pages, puisque lui ne devait jouer que dans la séquence du parking, précise le vidéaste. Donc, on n’a pas pensé à la séquence studio. C’est comme ça que l’on procède toujours : on envoie aux comédiens les séquences qui les concernent, pour éviter de les noyer dans trop d’informations.»

À la fin de la vidéo, on remarque que JNR et son équipe ont pu regarder ensemble la version finale avant qu’elle ne soit publiée. «Malgré toutes les vannes, toutes les pics, franchement, c’est une belle histoire, sourit le rappeur en fin de vidéo, en remerciant Greg Guillotin. Rester en direct pendant huit heures, ce n’est pas facile, il y a forcément un moment où l’on craque. J’ai pourtant voulu garder mon sang-froid, j’ai tout essayé, mais Greg sait où piquer, il est fort dans son domaine.» 

De son côté, Greg Guillotin se félicite en description de la vidéo de la néo-popularité de JNR. «On a mis un coup de projecteur sur JNR via notre piège, explique-t-il. Son talent et sa détermination parlent maintenant pour lui. Son succès depuis quelques jours est incroyable et ça nous fait chaud au coeur.»

Dans le reste de l’actualité, avec “Desiigner”, Freeze Corleone tient le meilleur démarrage de sa carrière

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA