Suivez-nous

Musique

Jok’Air annonce son prochain album avec un feat militant avec Laylow

Publié

le

jok'air laylow
Crédits photo: @unfollow_ray

Jok’Air a profité d’un featuring engagé avec Laylow pour annoncer la sortie de son prochain album, 6ème République, déjà disponible en précommande.

“Clic Clic Bang Bang”, le featuring entre Laylow et Jok’Air vient de sortir. Une collaboration puissante et régulière entre les deux artistes (la sixième au total !) qui permet d’ouvrir la voie au nouvel opus de Jok’Air : 6ème République. Composé en deux parties, le morceau dévoile, d’abord, un banger rythmé, où Jok’Air laisse couler son flow saccadé, teinté d’égo-trip. Laylow poursuit dans sa lignée avec un flow plus autotuné, dans les aiguës.

Jok’Air : «Officier qui va m’buter ne sera jamais inculpé»

Des interviews de Jok’Air sont compilées après le deuxième refrain, où l’on voit son interêt politique grandissant, au fil des années. Il explique notamment qu’il fait de la musique du ghetto, et qu’il doit le représenter. «On ne peut pas traiter quelqu’un de victime, sans connaître son vécu», explique-t-il par la suite. Ces extraits sont mis en parallèle avec un discours de la militante Assa Traoré.

Jok’Air enchaîne sur un couplet plus engagé avec une nouvelle production. Il évoque le racisme policier et institutionnel en France avec des phrases fortes : «Officier qui va m’buter ne sera jamais inculpé». L’artiste porte un regard complexe sur les tensions sociales de la France en 2020. Une fenêtre qui devrait ouvrir vers son prochain album : 6ème République, qui pourrait sonner comme une sorte de représentation fictive de la France. En tout cas, après Jok’Chirac, l’artiste ne compte pas déserter son bureau présidentiel.

Publicité

A lire également : ce qu’il faut comprendre du morceau de Damso et Kalash Criminel

 

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *