Suivez-nous

Musique

Kendrick Lamar : un rappeur l’accuse de plagiat avec son clip de « The Heart Part 5 »

Publié

le

Plagiat Kendrick Lamar fait son grand retour avec "The Heart Part 5"

Dans un post Instagram, le rappeur AK a accusé Kendrick Lamar de plagiat. En 2020, il utilisait déjà la technologie du deepfake.

En ce début de mois de mai, Kendrick Lamar est (enfin) de retour. Alors que son cinquième album, Mr Morale & The Big Steppers devrait paraître le 14 mai, il a dévoilé par surprise le clip de « The Heart Part 5 » il y a quelques jours. Les traditions sont respectées, et ce nouveau clip a énormément fait réagir. Et pour cause, sur un sample de Marvin Gaye remarquablement utilisé, le rappeur de Compton a utilisé la technologie de deepfake afin de se transformer en O.J. Simpson, Kobe Bryant ou encore Nispey Hussle.

Une idée originale que le rappeur AK a remis en cause, l’accusant de plagiat. En effet en 2020, il publiait « Family Tree » et son visuel assez ressemblant à celui de « The Heart Part V ». Face caméra, et tout au long d’un plan séquence, AK rappe pendant près de 4 minutes, son visage se transformant grâce à la technologie deepfake. Parmi les différentes têtes : Eminem, Snoop Dogg, Lil Wayne et même… Kendrick Lamar. AK n’en démord donc pas : «Le nouveau clip de Kendrick Lamar est une copie exacte de ma vidéo de 2020 de ma chanson « Family Tree »».

Publicité

A lire aussi : Bolemvn pense-t-il vraiment que Nekfeu est meilleur que Kendrick Lamar ?

AK : «Je respecte Kendrick, c’est juste très bizarre»

AK poursuit, tempérant un peu ses propos : «Le nouveau clip de Kendrick Lamar est une copie exacte de ma vidéo de 2020 de ma chanson « Family Tree ». Je me fais peut-être des illusions en pensant que Kendrick a vu mon clip et s’est dit : « Bon sang, c’est tellement bien que je veux le faire moi-même »». Malgré tout AK reste suspicieux.

Publicité

Signé à l’époque chez Universal, tout comme Kendrick Lamar, l’auteur de « Family Tree » semble y voir une explication : «Mais j’étais signé sous Universal ; il est sous Universal. J’ai fait cette vidéo en 2020 avec Universal. Évidemment, la chanson n’a pas fait aussi bien que si Kendrick l’avait faite, poursuit AK, mais le concept était tellement dingue. Je ne sais pas, mais c’est exactement la même chose : c’est une toile de fond, c’est lui devant, c’est une seule prise.»

Qu’on ne s’y trompe pas, AK témoigne d’un grand respect pour son pair : «Et je veux que ce soit clair, c’est une icône, je respecte Kendrick Lamar. C’est juste très bizarre, mec. C’est pour ça que je me suis dit : « Putain, c’est unique. Et quand je vais le sortir, ça va être dingue parce que personne n’a jamais fait ça avant »». Avant de terminer sur une note d’espoir pour les artistes indépendants : «Mais en tant qu’artiste indépendant, c’est le genre de soucis qu’il faut accepter. Et le message que je veux faire passer, c’est de continuer parce qu’il faut parfois manger de la merde, mais on finit par s’en remettre.» Affaire à suivre donc.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, Young Thug et Gunna inculpés pour activités criminelles de gang.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AK (@iamtherealak)

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *