Suivez-nous

Musique

Le jour où Nekfeu et Alpha Wann se sont fait humilier en battle

Publié

le

Le jour où Nekfeu et Alpha Wann se sont fait humilier en battle

Invités au Québec pour affronter deux artistes locaux, Nekfeu et Alpha Wann se sont fait dévorer. Avec quand même une petite excuse. 

Nous sommes en 2011, Nekfeu et Alpha Wann creusent doucement leurs places dans le rap français sous l’impulsion des Rap Contenders. Tout deux floqués sous les maillots de l’Entourage, ils constituent, en partie, le poumon du collectif parisien. L’un s’est illustré avec son clash contre Logik Konstantine, porté par des punchlines iconiques, tandis que l’autre a fait de sa technique, l’une des plus redoutables de la scène francophone.

En escapade au Québec, les deux membres de l’Entourage ont été invités à participer, par WordUP!, à une battle internationale. Objectif : les deux Français affrontent deux artistes locaux, histoire d’offrir une petite confrontation francophone. Et une fois n’est pas coutume, le tandem du L’ s’est fait soigneusement humilier par Jam & PDox.

«Puis si tes boules sont contre ses fesses, ta queue est où ?»

Beaucoup plus incisifs et préparés au combat, les deux membres Québécois, portés par le public total, ont bousculé Nekfeu et Alpha Wann à coup de punchlines très bien sentis. «Citation de Nekfeu contre Logik Konstantine : *clap, clap*, “c’est le son de mes boules contre tes fesses”. Ça, c’était affreux et c’est faux. Puis si tes boules sont contre ses fesses, ta queue est où ?». 

La rumeur disait que les deux acolytes français n’ont appris que la veille qu’ils étaient invités au battle. Ils auraient donc écrit leurs couplets dans la précipitation, histoire d’avoir quand même quelques phases sous la main. Nekfeu l’explique d’ailleurs dans son premier couplet précisant que ses rimes ont été écrites la veille. Voilà qui pourrait expliquer, entre autres, les nombreux chokes et improvisations des deux artistes.

Une version démentie par P. Dox, l’un des deux Québécois. «Ils ont eu autant de temps pour préparer leur battle que nous, c’est à dire environ une semaine, peut-être un peu moins, relève-t-il. Ils ont juste pris le truc à la légère et nous, on s’était bien préparés car on savait qu’ils étaient forts.»

Et en effet, même huit ans auparavant, le duo se rendait bien compte qu’ils affrontaient deux futurs stars. «Ceci étant dit, déjà à l’époque j’avais prédit que l’Entourage allait exploser un jour en France tellement ils puaient le talent brut. Mais de voir où Nekfeu et Alpha Wann sont rendus aujourd’hui, c’est incroyable et amplement mérité. UMLA, c’est l’album que j’ai le plus écouté en 2019.» Et de conclure : «Comme quoi, perdre des fois, c’est nécessaire pour évoluer».

Pour ceux intéressés à redécouvrir les artistes québécois, Jam fait partie du groupe Brown Family avec qui il a sorti, avec son frère et son père, l’album génial Brown Baby Gone. P Dox a, de son côté, dévoilé un EP Le Meilleur, en 2018.

Aussi, Alpha Wann a révélé ses feats préférés avec Nekfeu, vous êtes d’accord ?

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *