Suivez-nous

Musique

Alpha Wann révèle ses feats préférés avec Nekfeu, vous êtes d’accord ?

Publié

le

Alpha Wann : son classement de ses meilleures collaborations avec Nekfeu
© @syrineboulanouar

Un mois avant l’élaboration de notre top des collaborations entre Nekfeu et Alpha Wann, ce dernier balançait son propre podium. Alors, ça donne quoi ? 

Il y a quelques jours, la rédaction d’Interlude proposait une sélection des meilleures collaborations entre Nekfeu et Alpha Wann. De leurs débuts jusqu’à leur ascension, leurs featurings, éparpillés au fil des projets, dévoilaient l’évolution du duo. Avant ça, Alpha Wann avait déjà partagé sa propre vision des choses sur Twitter.

En quatrième position, on retrouve “Vinyle”, présent sur le deuxième album de Nekfeu, Cyborg. Sorti en 2016, ce titre est une collaboration colorée et virevoltante, qui réunit les deux rappeurs sur une prod jazzy. La médaille d’or revient à “Point d’interrogation”,  un featuring issu du tout premier opus solo de Nekfeu sorti en 2015, Feu. Sur la deuxième marche du podium, il place “Compte les Hommes”, dernier morceau en date tiré de Les étoiles vagabondes. Un duo tout en puissance et technicité.

Enfin, en première position, on retrouve un track de 2014, “Flingue et Feu”, le véritable masterpiece du duo. Même si une légère pellicule de poussière recouvre le titre, il dévoile une alchimie bouillante, mêlant la complicité des deux compères.

Alpha Wann met ses débuts à la poubelle

La carrière de Nekfeu et Alpha Wann débute très tôt. Les deux rappeurs baignent dans le rap game depuis 2008, date qui signe la création du groupe 1995. Ainsi, leur vaste discographie regorge de pépites, mais également de morceaux qui, aujourd’hui, ne font pas le même effet qu’à l’époque.

À LIRE
Sneazzy le confirme encore une fois : 1995 c'est terminé

Après l’élaboration de son classement, Alpha Wann est revenu sur “À deux pas”, extrait de son projet Alph Lauren 2 et également sur son EP Sous-Marin, en duo avec Nekfeu. Il les qualifie de “trop éclaté au sol” et les places “à la poubelle directement”.

À voir aussi :