Suivez-nous

Musique

Les 5 plus beaux clips de Youssoupha

Publié

le

Top 5 des clips les plus marquants de la carrière de Youssoupha

De retour avec le clip “SOLAAR PLEURE”, Youssoupha a annoncé la sortie de son album NEPTUNE-TERMINUS pour le 19 mars. Trois ans après Polaroïd Expérience.

Dans son dernier clip, Youssoupha rend hommage à certaines des pochettes emblématiques du rap français. De Suprême NTM à Alpha Wann, en passant par PNL et OrelSan, il fait appel à son fils pour revisiter ces classiques. De retour avec un nouvel album dans trois semaines, c’est l’occasion de revenir sur ses clips les plus marquants.

Publicité

5 –  “MENACE DE MORT”

Sorti le 15 septembre 2011, ce titre est à coup sûr l’un des plus marquants de la carrière de Youssoupha. Plongé durant plusieurs années dans une polémique avec Eric Zemmour, Youssoupha décide de clipper ce morceau. C’est le premier extrait de Noir D****, qui sortira en 2012. Du côté de l’esthétique, c’est un clip en motion design, qui permet à Youssoupha d’illustrer toutes ses métaphores avec efficacité. Le clip a été réalisé par Seb Cha. Pour l’anecdote, ce clip est sorti le même jour que “Suicide Social” d’OrelSan, qui est dans le même format que celui proposé par Youssoupha.

4 – “AVOIR DE L’ARGENT”

En avril 2019, Youssoupha continue de faire vivre son album Polaroïd Expérience en publiant le clip “Avoir de l’argent”. Un magnifique clip réalisé par Panamera dans un panel de bleu, blanc et noir. Entre pureté, sagesse, famille, succès: Youssoupha parcourt la place de l’argent dans la vie d’un homme. Un morceau poignant au visuel très léché qui vise à se rapprocher de sa famille et partager sa réussite avec les autres.

Publicité

3 – “ASTRONAUTE”

“Pas d’auréole mais couronne sur ma tête”. C’est en tant que grand roi que Youssoupha annonce son retour, avec le titre “Astronaute” qui prépare la sortie de l’album NEPTUNE-TERMINUS. Une mértéorité s’écrase sur à Abidjan, et Youssoupha en sort vêtu d’une combinaison d’astronaute. Entre rêves, joies et élévation, ce titre annonce le retour sur Terre du rappeur, prêt à reprendre sa couronne. Un magnifique clip tourné à Abidjan, réalisé par Black Anouar. Des scènes de danse à la lueur du feu, une mise en avant de l’art africain, des plans d’enfants dans la vie quartier. Youssoupha est revenu dans son élément et annonce la couleur: le combat continue.

2 – “L’ENFER C’EST LES AUTRES”

On se rapproche des plus beaux clips de la carrière de Youssoupha: “L’enfer c’est les autres”, issu de l’album Noir D**** sorti en 2012. Un morceau auquel l’artiste a donné trois visuels différents: fils, père et mère. 3 storytellings glaçants traitant de l’intolérance, de l’homophobie, de la violence conjugale, et du désespoir causé par l’absence d’idéal dans un monde où l’on ne trouve pas sa place. Le mal être ne vient pas toujours des autres, mais le plus souvent de profonds maux individuels qui ne s’effacent pas. Les trois court-métrages en noir et blanc ont été réalisés par le Collectif 1986.

Publicité

1 – “NIQUER MA VIE”

Voilà une réalisation originale ! Une idée de génie de la part de Youssoupha et de son équipe qui revisitent des peintures classiques qu’ils animent et les font parler à la place de Youssoupha. Fidèle à ses convictions que le rap est un art comme un autre, c’est peut-être avec cette ligne directrice que Youssoupha mélange son art à certains peintres, comme Rémi Cogghe. Un morceau poignant dans lequel le rappeur parle de sa jeunesse, de ses amis, de ses relations qui lui ont causé du mal, des proches qu’il a perdus. Un Youssoupha à cœur ouvert, plein de nostalgie qui s’adresse directement à son frère incarcéré. L’un des plus beaux morceaux de sa carrière, et certainement son clip le plus abouti artistiquement, réalisé par Antony Abdelli et Jose Eon.

Dans le reste de l’actualité, Caballero et JeanJass reviennent en solo, et ça fonctionne diablement bien

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *