Suivez-nous

Musique

Louane invite Lomepal, Damso et Orelsan pour un featuring

Publié

le

Louane invite Lomepal, Damso et Orelsan pour un featuring

Lors de la remise de son prix de l’album RTL de l’année, Louane a annoncé vouloir faire un troisième album plus urbain. Une déclaration surprenante de la part de la jeune chanteuse pop.

Alors qu’elle reprenait “Macarena” de Damso il y a un peu plus de deux semaines, Louane vient de prouver que le rap et elle, c’est loin d’être fini. Au micro de RTL, ce n’était pas la première fois qu’elle évoquait son attrait pour le rap, elle qui avait déjà mentionné quelques figures emblématiques parmi ses influences. Cette fois, celle-ci a pris son courage a deux mains et a osé proposer en live, à Damso, Orelsan et Lomepal qu’elle dit admirer, de travailler avec elle sur son prochain album. Prochain album qu’elle annonce par la suite vouloir “plus urbain”, appuyant qu’elle n’hésitera pas à “bosser avec des rappeurs français”.

« Si l’un d’eux m’entend, je serais super heureuse qu’il m’appelle. »

Le rap : une influence de sa génération

Évidemment, au vu de cette affirmation, les médias s’affolent. Or, rien d’étonnant puisque le rap est un genre musical à part entière qui a indubitablement un poids dans la vie de cette nouvelle génération de musiciens. Louane est encore jeune et il ne semble pas inconscient qu’elle veuille “essayer de sortir de sa zone de confort” en tentant de nouvelles choses. Qui pourrait lui en vouloir ? Comme elle le dit si bien, tout a été “tellement rapide, fort et extraordinaire” pour elle, alors qu’elle veuille se laisser le temps de se découvrir et d’expérimenter n’est pas une mauvaise chose, au contraire. L’artiste a donc affirmé ne pas vouloir se donner de date butoir quant à la sortie de ce prochain projet qu’elle veut aux notes rappés.

Comme on l’a vu récemment avec les élargissements et mélanges de genres musicaux comme Eddy de Pretto et Lomepal, la mode est à la fin des étiquettes. Soprano avait d’ailleurs repris “Si t’étais là” de Louane sur TF1 la semaine dernière. Rappeurs comme chanteurs s’entendent ainsi sur une chose : ils ne veulent plus se retrouver dans des cases. Pouvoir faire ce qu’ils veulent en tant qu’artistes. Et c’est ce que Louane tente d’expliquer chez RTL en racontant : “je suis consciente que ce serait un gros mélange. Je pense juste que dans la musique, les règles créées, il faut savoir les casser”. Véritable challenge donc, qui fait écho aux récentes déclarations de l’artiste, qui semble avoir toujours été curieuse à propos de la scène rap.

Maintenant, laissons le temps faire les choses et qui sait, peut-être qu’Orelsan ou Lomepal, seront enchantés pour lier leurs punchlines à la voie claire et modulée de la chanteuse pop.