Suivez-nous

Musique

Nekfeu annonce son nouvel album en japonais : “ラーメン大好き”

Publié

le

Nekfeu annonce son premier album en japonais : "ラーメン大好き"

Moins d’un an après la sortie de son album Les étoiles vagabondes, récemment certifié diamant par le Snep, Nekfeu est déjà en train de préparer un album intégralement en japonais, pour rendre hommage à la culture culinaire du pays. 

J’ai l’impression qu’on ne m’écoute pas, et quand ça va pas je bouffe comme un fou et ces derniers temps j’ai pris beaucoup de poids“. Depuis ces quelques mots qui ouvraient le dernier album de Nekfeu, le temps, mais surtout le succès, sont passés par là. Presque 100 000 entrées pour “Les étoiles vagabondes” au cinéma, un troisième disque de diamant pour le rappeur, une nouvelle carrière de directeur de la photographie pour les clips de ses collègues… Et pourtant, Nekfeu ne semble rien avoir perdu de son appétit créatif, car le voilà qui annonce déjà un quatrième album. Intégralement en japonais : “ラーメン大好き”

Publicité

Nekfeu : “J’aime les rāmen”

“Une épiphanie”. Voilà comment Ken Samaras décrit la révélation qui l’a poussé à se lancer dans cette aventure d’un premier album rappé en japonais. Une révélation qui aurait presque pu apparaître à l’écran de son film : “Je venais de re-faire dans le sens inverse tout le chemin qui m’avait mené au temple dans la montagne, et il faut avouer que la spiritualité ça creuse. Alors, affamé, je cherchais désespérément un endroit où manger. Pour tout vous avouer, j’étais un peu perdu et j’ai même pensé à allumer un feu pour me réchauffer. Alors j’ai vagabondé en suivant les étoiles. A un moment, je crois même que la faim commençait à me causer des hallucinations, parce que je vous jure que j’ai cru apercevoir un koala mouillé. Mais c’est là qu’il m’est apparu, telle une intervention divine : un restaurant de rāmen“.

Déjà grand amateur de culture japonaise et de sa cuisine, Nekfeu avoue qu’il doit en partie sa survie à ce restaurant. Dès la première bouchée salvatrice de nouilles, il a compris qu’il se devait de lui rendre hommage en faisant ce qu’il fait de mieux : rapper. Quelques cours de japonais plus tard, il est donc en pleine préparation d’un album hommage, dont il nous livre en exclusivité le nom : “ラーメン大好き” (à traduire par “J’aime les rāmen”), et un premier morceau en featuring avec un autre aficionado du pays du soleil levant : Kekra, “マスクを外してラーメンを食べる”. Un clip au sommet de la tour de Tokyo est déjà prévu dans les mois qui viennent, et on vous offre une punchline traduite du morceau pour prouver que le Fennec n’a rien perdu de sa technicité :

Publicité

“J’suis quelqu’un d’amène, alors ramène les rāmen, ou j’te ramone”

Évidemment, et comme c’est la tradition sur Interlude, cet article est un pur poisson d’avril. 

Et dans le reste de la (fausse ?) actualité, le Snep interdit à Ninho de faire plus d’un feat par mois

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *