Suivez-nous

Culture

Netflix teste des méthodes pour faire payer les partages de mots de passe

Publié

le

netflix

Ce mercredi, Netflix a annoncé qu’elle allait tester de nouvelles méthodes pour empêcher le partage de mots de passe entre les différents utilisateurs d’une plateforme. Dont une option payante. 

Netflix hausse le ton contre les échanges de mots de passe. Ce mercredi, la plateforme a annoncé le test de nouvelles manières d’empêcher les partages de mots de passe entre différents ménages. Un procédé populaire, même historique, que Netflix voit désormais d’un oeil moins naïf. Selon Chengyi Long, directeur de l’innovation produit chez Netflix, les profils séparés et les différents flux qui s’en dégagent ont créé «une certaine confusion quant à savoir quand et comment Netflix peut être partagé».

Aussi : “One Piece” : Netflix a construit de gigantesques bateaux pour sa série en live-action

Publicité

«Nous avons toujours rendu facile aux gens qui vivent ensemble le partage de leurs comptes Netflix»

Une confusion qui a mené la plateforme streaming à conduire des tests au Chili, au Costa Rica et au Pérou et ainsi faire payer à leurs utilisateurs qui n’habitent pas au sein d’un même foyer les partages de mots de passe. Ils devront ainsi débourser un supplément pour ajouter de nouveaux comptes à leur profil. L’idée : conserver le partage, mais le réguler, et surtout, en tirer profit. «Nous avons toujours rendu facile aux gens qui vivent ensemble le partage de leurs comptes Netflix, avec des fonctionnalités comme les profils séparés et les streams simultanés pour nos abonnements Standard et Premium». 

Netflix souhaite même guider les différents utilisateurs d’un même mot de passe à créer leur propre abonnement. Le test au Chili, au Costa Rica et au Pérou, permettra en effet à ces bénéficiaires de reporter leur catalogue vers un nouvel abonnement, avec leur liste de recommandations et leur historique de visionnages. Une série de tests pour mettre un terme à des méthodes presque aussi vieilles que la plateforme elle-même, et avec lesquelles Netflix a longtemps fait preuve d’indulgence.

Aussi : Joueur du Grenier : «YouTube est une plateforme destinée à crever dans les années qui viennent»

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *