Suivez-nous

Musique

Nommé 12 fois au BET Awards, DaBaby a perdu… 12 fois

Publié

le

dababy

DaBaby a été omniprésent aux BET Awards : nommé à 12 reprises il a été l’artiste le plus représenté. Il est toutefois reparti sans la moindre récompense. 

Porté par son immanquable Blame it on Baby cette année et son tube “Rockstar”, en collaboration avec Roddy Ricch, DaBaby se devait d’occuper une place importante lors de cette nouvelle édition des BET Awards. Logiquement, il a cumulé les mandats, jusqu’à atteindre le record de cette année 2020 avec, au total, douze nominations dans des catégories différentes. Le problème : l’artiste a enchaîné les échecs, et n’a pas emporté la moindre petite statuette. Terrible.

Sur les réseaux sociaux, deux camps se sont rapidement dressés. D’un côté, ceux qui ont évidemment moqué la performance de la lose de DaBaby, malheureux en cette soirée. D’autres, plus compréhensifs, ont tenté d’amorcer une brève rébellion précisant qu’il était scandaleux que l’artiste n’ait pas remporté au moins une catégorie. DaBaby, lui, a plutôt été beau joueur : commentant une publication de TheShadeRoom, il a simplement précisé que ça lui était égal. «Félicitations aux gagnants», a-t-il également ajouté.

Dans le reste de l’actualité : Caballero et Lomepal ont presque été tués en accident de voiture. 

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *