Suivez-nous

Musique

Orelsan : “À la France”, ce morceau que Skread et Ablaye ont détesté

Publié

le

«Je voulais faire un truc plus engagé» : Orelsan parle de ses positions sur “Civilisation”
Clip de “L'odeur de l'essence”

La partie 2 de Montre jamais ça à personne a dévoilé l’extrait d’un morceau inédit d’Orelsan, «catastrophique» d’après Ablaye et Skread.

Même un grand artiste, rayonnant à l’international, peut pondre des morceaux loins d’être à hauteur de son œuvre. Orelsan l’a prouvé. Dans la partie 2 de Montre jamais ça à personne, qui dévoile des images du mariage de l’artiste, une séquence studio révèle l’extrait d’une piste inédite intitulée “À la France”… et les réactions pour le moins dubitatives d’Ablaye et Skread, producteurs d’Orelsan.

«J’ai des morceaux dans la tête qui se mélangent, et je les fais» rigole l’auteur de La fête est finie, en interview pour la série documentaire de son frère, Clément Cotentin. Puis résonnent les premières notes du fameux “À la France”. «C’est bien fait, t’avais juste à faire une grande école / Nos pères aiment que les bonnes affaires et les bagnoles / Les faits divers ont un arrière goût d’alcool / C’est ce qu’on préfère, lève ton verre à la France».

Publicité

À lire aussi : Orelsan a-t-il demandé à supprimer des passages de “Montre jamais ça à personne” ?

Skread sur le morceau d’Orelsan : «C’est une catastrophe»

Entre auto-tune étouffante, topline simpliste et backs douteux, on comprend qu’Ablaye et Skread n’aient pas été convaincus. C’est au refrain que les deux acolytes d’Orelsan craquent, et explosent de rire devant l’artiste pourtant confiant sur son morceau. «C’est une ca-ta-strophe» se serait récrié Skread. «C’est parti à la corbeille», affirme l’auteur de Civilisation, qui a refusé un feat avec un gros rappeur américain, sur le plateau de C à vous.

Mais l’idée était plutôt cohérente, tout du moins quand elle était encore dans sa tête. Il s’agissait de faire un mélange entre Michel Sardou et le groupe électro The Prodigy. «Dans ma tête, le mélange marchait, poursuit Orelsan au micro de l’émission. Et c’est vrai qu’une fois que je leur fais écouter, je vois qu’il commencent à rigolerCe qui est bizarre, c’est qu’en fait, je fais des bonnes chansons et des chansons nulles avec la même sincérité. Au moment où je le fais, je me dis que c’est bien. Je réécoute, je me dis que c’est bien. Ils écoutent, ils trouvent ça nul. Je comprend pourquoi ils trouvent ça nul. Et après, on sait pas trop pour le reste».

La communauté du rappeur n’a donc probablement aucune chance d’entendre “À la France” dans son intégralité un jour. Une énième frustration, puisque d’autres inédits ont également été teasés dans la série de Clément Cotentin, comme le feat avec Angèle ou les 4 morceaux supprimés de la tracklist de Civilisation.

Publicité

Aussi : Gringe se confie sur ses périodes de vide : «Je me complais dans la tristesse»

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *