Suivez-nous

Culture

Paris-Alger à pied : Mehdi Debbraah est arrivé à la fin de son périple

Publié

le

Paris-Alger à pied : Mehdi Debbrah est arrivé à la fin de son périple
© Instagram @montgomerymtl

Après un périple pour le moins tumultueux, s’étalant sur 5 mois, Mehdi Debbraah est arrivé à Alger et a retrouvé son grand-père.

Il a marché pendant pas moins de 157 jours. Il a traversé 5 pays, sur plus de 4.200 kilomètres en tout. Mehdi Debbraah est enfin arrivé à Alger, après être parti de Paris le 5 mai 2022. Un voyage de 5 mois, très suivi sur les réseaux sociaux, dont la finalité était de rendre hommage à son défunt père et de retrouver son grand-père.

À lire aussi : GP Explorer, les créateurs français s’inclinent devant le projet de Squeezie

Publicité

Mehdi Debbraah retrouve son grand-père : «Tu m’as fait pleurer»

«Tu m’as fait pleurer» s’exclame ce dernier, Mohammed, en le voyant arriver. Des retrouvailles d’une pudeur émouvante, suivies par Le Parisien. Cela faisait 4 ans que Mehdi n’avait pas vu son grand-père. Si sa visite devait être une surprise, la médiatisation de son aventure n’a pas échappé à Mohammed. «Il y avait de l’angoisse» confie-t-il. Mais aujourd’hui, il est plus que fier de son petit-fils. «Ça fait plaisir aussi à tous les Algériens. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Parisien (@leparisien)

C’était un pari complètement fou, qui avait fait parler de lui sur Internet puisque Mehdi Debbraah utilisait Twitter et Instagram comme carnet de bord. Le jeune homme de 26 ans a démissionné et a fait son sac, partant de la capitale française pour la Suisse d’abord, l’Italie, la Tunisie et – enfin – l’Algérie. «Ce voyage m’a vraiment pris aux tripes, s’est ému Mehdi Debbraah en arrivant chez lui. J’ai jamais ressenti ça de toute ma vie. Je suis bouleversé, comme si j’abandonnais toute la pression accumulée. Ça fait du bien.» Pour lui, ces 4 derniers mois ont été un «condensé d’apprentissage». Très partagé, son parcours a été facilité par les dons, les rencontres et les nombreux messages de soutien reçus.

Et le marcheur ne s’est pas arrêté là. Au début de son voyage, il créait une cagnotte solidaire pour construire un château d’eau au Togo. C’est plus de 60.000 euros qui ont été récoltés, donnant lieu à l’aboutissement de cet ambitieux projet humanitaire à Sakponi, un village de 1.000 habitants, dès la fin du mois de juin.

Aussi : Le film “The Super Mario Bros” dévoile ses premières images (et c’est superbe)

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *